peinture acquarelle peinture acrylique peinture huile pinceau peinture pinceaux acrylique

Par exemple, je trouve très intéressant de travailler longtemps sur les mélanges de couleurs. Les vidéos dont les vôtres, montrent des interventions sur palettes sur plus d’une heure. Hors au bout de 30 mn environ ma peinture a l’huile commence à sécher. Et quand je rajoute du médium ou du diluant la peinture peut avoir tendance à partir en grumeaux. Que n’ai-je pas compris?
Dans cette catégorie, nous vous proposons de nous suivre afin de découvrir toutes les techniques anciennes mais qui s’utilisent encore très bien de nos jours. Après chaque travail, il est nécessaire de nettoyer les pinceaux. Cela ne se fait pas n’importe comment mais de manière très pointilleuse. C’est pour cette raison que nous avons choisi de donner une place importante au nettoyage des ces petits outils. Bien sûr, ce que vous voyez quand vous allez cliquer sur la page « cours de nettoyage des pinceaux », n’est qu’un avant-goût de l’ensemble. Quand une bosse apparait sur votre peinture, elle commence à vieillir. Par conséquent, nous avons pensé à faire l’enregistrement d’un cours qui vous aidera à résorber une bosse sur la toile. Les « Bons procédés à l’huile » est un cours où vous découvrirez les différents types de peinture. La maîtrise du dégradé à l’huile et celle du blanc est aussi démontrée par des professionnels dans les catégories. Après le visionnage de ces vidéos, vous pouvez commencer à vous mettre au travail.

Lorsque vous achetez des pinceaux, la qualité correspond en général au prix que vous payez. Ainsi, si vous pouvez vous le permettre, il est préférable de toujours acheter les pinceaux de la meilleure qualité qui soit pour votre travail. Les pinceaux de mauvaise qualité ne sont pas aussi efficaces. Par exemple, un pinceau en soies de porc de mauvaise qualité s’évase et devient plus doux, laissant des traces et vous empêchant de contrôler la couleur. Les pinceaux synthétiques bon marché, qui sont plus doux, absorbent peu la couleur et peuvent même ne pas conserver leur pointe. Les pinceaux de mauvaise qualité se détériorent également rapidement, et vous constaterez alors que vous dépensez plus d’argent en achetant deux ou trois pinceaux bon marché qu’en achetant un seul pinceau de bonne qualité, qui durera des années.
Au début du XXe siècle, les premières couleurs de synthèse furent obtenues sur une base d’huile. Il faudra attendre le milieu des années 50 pour que l’acrylique adopte définitivement l’eau comme diluant. Elle reprend ainsi le principe des peintures à la caséine, stables une fois sèches, qui étaient déjà en usage dans… la Rome antique. Aujourd’hui, les acryliques actuelles offrent à la fois intensité chromatique
La fabrication de la peinture, à partir d'ingrédients achetés chez les apothicaires, est demeurée le domaine des ateliers d'artistes jusqu'à la fin du xviiie siècle, pour être progressivement remplacée par des produits industriels . Au milieu du xixe siècle, l'invention du tube de peinture souple a facilité la peinture de plein-air et la peinture d'amateur.
Souvent associée aux Pop artistes, la technique de l’acrylique doit beaucoup à Roy Lichtenstein qui contribua à lui donner ses lettres de noblesse avec de célèbres tableaux comme « Hopless » (1963) et « Little Big Painting » (1965). Le domaine du Pop Art reposant sur des couleurs vives voire « flash », d’autres peintres du même mouvement y ont très tôt eu recours. On pense bien sûr à Andy Warhol, qui appréciait beaucoup la grande variété et l’intensité des pigments, pour sa séries de fleurs : « Flowers » (1964) ou pour ses « Marylin Diptych » (1962). Il est l’un des premiers à l’avoir associée à d’autres techniques : crayon, peinture à l’huile, encre. Il ne faudra pourtant pas oublier d’autres artistes, comme David Hockney, avec « A bigger Splash » (1967).

Il y a beaucoup de choix que vous pouvez faire lorsque vous commencez à apprendre à peindre. Le plus simple est le type de peinture que vous allez utiliser; trois des plus grands types sont l’aquarelle, les acryliques et les huiles. Bien qu’il soit facile de distinguer les différences entre la peinture et l’aquarelle par rapport aux acryliques et aux huiles, il est plus difficile de comprendre ce qui sépare les deux autres. Ils sont souvent emballés dans des tubes de peinture d’apparence similaire, mais ils ont beaucoup de différences. Si vous n’êtes pas sûr de la peinture que vous aimeriez utiliser, voici ces différences, examen de l’acrylique par rapport à la peinture à l’huile, ainsi que les façons de perfectionner vos compétences.

Dans le dernier quart du xviiie siècle un mouvement d'intérêt pour la peinture de paysage se développe en Angleterre. En 1777, Richard Earlom grave à l'aquatinte le Liber Veritatis de Claude le Lorrain. En 1785 Alexander Cozens publie une Nouvelle méthode pour assister l'invention dans le dessin de compositions originales de paysages34, construite sur l'observation de taches sur le papier, et qui constitue une théorie du lavis, que celui-ci soit d'encre ou d'aquarelle35.
À l'époque classique, la peinture à l'eau, surtout adaptée au petits formats, se désigne sous le nom de miniature : « Elle est plus délicate. Elle veut être regardée de près. On ne peut la faire aisément qu'en petit. On ne travaille que sur du vélin, ou sur des tablettes. Et les couleurs ne sont détrempées qu'avec de l'eau gommée30 ». Cette peinture tient de la gouache ou de l'aquarelle, selon la façon dont l'artiste préparait ses couleurs (Béguin 1990).

Un tableau peint à l’huile est forcément brillant par nature car c’est la présence de l’huile qui crée cet effet. Vouloir une peinture à l’huile mate est contre-nature. C’est possible mais vous perdrez toutes les qualités esthétiques propres à cette technique. Certaines couleurs vont briller plus que d’autres, afin d’uniformiser le rendu l’application d’un vernis à retoucher suffit une fois l’œuvre terminée.
La peinture aquarelle est proposée fine ou extra fine. Elle est vendue en tube ou en godet. L’usage de palette reste toutefois indispensable pour permettre à l’artiste de tester ses couleurs, ceci un peu avant de les passer sur du papier. Il ne faudra pas non plus négliger l’adjonction d’eau ou de couleurs au fur et à mesure de l’ouvrage, ce qui est indispensable pour obtenir les mélanges qui conviennent le mieux.
Au xviie et xviiie siècles, la peinture à l'huile garde la préférence des commanditaires de la peinture. Les peintres réservent l'aquarelle aux études préparatoires et à certains travaux personnels. Les peintres de fleurs et paysagistes flamands (Hendrick Avercamp, Albert Cuyp, Jan Van Goyen, Adriaen Van Ostade) traduisent quelquefois par l'aquarelle leur observation minutieuse de la nature. Rubens et Jordaens ponctuent parfois leurs dessins de touches aquarellées. Jean Honoré Fragonard, Hubert Robert ou Louis Durameau l'utilisent pour des études, notamment lors de voyages en Italie. Gabriel de Saint-Aubin, Jean-Baptiste Lallemand, s’en servent dans leurs scènes de genre). Louis-Gabriel Moreau, l’utilise dans ses paysages de plein air, les soulignant d'un trait de plume.

Les brosses et pinceaux à peinture peuvent avoir différentes sortes de poils: des poils naturels ou synthétiques. Pour les peintures à base d’eau et les peintures synthétiques, il est conseillé d’employer une brosse à poils synthétiques. Ces brosses sont faciles à nettoyer en les rinçant à l'eau. Les brosses à poils naturels sont plus couramment utilisées pour la peinture à l'huile. L'entretien de celles-ci se fait au white spirit.
Ensuite, pour le choix des pinceaux huile et acrylique, vient  ensuite celui de la forme de l’instrument. C’est à la convenance de chacun et au résultat attendu qu’il faut effectuer son choix : on trouvera des pinceaux de forme biseautée ; des pinceaux en langue de chat, en éventail ; ceux à queue de morue ; ou à forme de traceur, parfait pour s’attaquer aux détails. En fait, l’astuce est que chaque forme de pinceau est adaptée à un emploi bien particulier. Les pinceaux à morue sont par exemple recommandés pour vernir et lisser, du fait de leur aspect qui rappelle celui de la brosse.
Sur notre boutique en ligne dédiée aux beaux arts, il vous sera également possible d’acquérir les marqueurs aquarelle winsor newton à l’unité. Cela est aussi une façon d’accorder plus de possibilité et de simplicité à ceux qui débutent, et souhaitent tester l’efficacité de ces marqueurs extra fins. Ainsi, chacune de ces feutres à aquarelle pourra être choisie en fonction de la coloration à réaliser et des tons qui devront être mis en exergue.

Un flacon d’huile également. Ainsi vous êtes équipés pour travailler gras sur maigre. L’huile de lin est celle qui sèche le plus rapidement mais étant donné sa teinte naturelle ambrée, elle a tendance à jaunir un peu les couleurs. Les huiles d’oreillette et de carthame ne modifient pas la teinte mais sont moins siccatives que l’huile de lin. Pour vous aider à les choisir et en savoir d'avantage, cliquez ici pour lire l'article.

Peinture à l’huileCette gamme vous propose 33 couleurs fines et extra-fines à l’huile de lin, 1ère pression à froid. Ses peintures à l’huile sont sans additif et ni solvant. Miscibles avec nos 3 autres gammes de peinture à l’huile ainsi qu’avec les autres marques. Conseils Leroux : Ne pas mélanger vos couleurs avec du white spirit (il ne sert qu’à nettoyer vos pinceaux). Si vous souhaitez rallonger vos couleurs, utilisez de l’essence de térébenthine, de pétrole beaux-arts ou un médium (voir notre rubrique de matériel pour peinture à l’huile).
Ensuite, je vous conseille de toujours prendre un peu de temps, pendant vos séances de peintures, pour nettoyer vos pinceaux. C’est primordial et cela vous permettra d’allonger la durée de vie de vos pinceaux et de réaliser quelques économies ! Prévoyez un peu de temps pour chouchouter vos pinceaux que vous retrouverez dans un super état pour votre prochaine séance.
La peinture acrylique est un des médiums les plus utilisés dans les loisirs créatifs et les beaux arts. Facile à utiliser (dilution, miscibilité, multi-supports) et pas chère, elle vous permettra de réaliser de superbes tableaux et décorations d'objets. Achetez ici la peinture acrylique pas chère qu'il vous faut parmi nos grandes marques : Pébéo, Lefranc Bourgeois, Marabu et Cléopâtre et donnez vie à tous vos projets créatifs !

Il est possible de rappeler l’usage qui est faite de la peinture à l’aquarelle, qui est une peinture à l’eau, prête à être employée pour de multiples usages, aux rendus on ne peut plus lumineux. Cette technique picturale a traversé les époques pour être finalement adoptée par les plus grands artistes. Elle résiste à la lumière, à l’eau, et conçoit très bien le mélange avec des additifs épaississants susceptibles de lui donner plus de volume ou plus de consistance selon les cas. Les mediums aquarelle donnent aussi des tableaux aux couleurs vraiment très fraiches, et cela on le constate aisément en un coup d’œil.


La peinture acrylique est constituée de pigments et de liant à base d'eau et de résine. Facilement diluable à l'eau ou mélangeable avec d'autres couleurs, l'acrylique sèche très vite. Il est donc impossible de revenir dessus une fois celle-ci complètement sèche. Elle est résistante à l'eau et au temps et ne jaunit pas. La peinture acrylique pas chère que vous pouvez acheter chez Creavea existe en une multitude de couleurs variées, brillantes ou mates, fluos, métallisées, avec ou sans effet. Vous pouvez les appliquer sur des supports très divers comme sur un châssis classique pour faire un tableau, une boîte en bois ou en papier mâché, des supports à décorer en médium ou bien aussi sur le plastique et le carton. Avec tous ces tubes de peinture acrylique, la peinture acrylique sur bois, sur toile où même la peinture abstraite deviendra à la fois facile et économique !
Gamme étudeLa gamme étude est composée de 15 couleurs fines à l’huile de lin, 1ère pression à froid. Sans additif et ni solvant. Cette gamme garde un taux pigmentaire élevé, vous garantissant ainsi une peinture à l’huile de belle qualité. Miscibles avec nos 3 autres gammes de peintures à l’huile de lin ainsi qu’avec les autres marques. Recommandations Leroux :  Ne pas mélanger vos peintures avec du white spirit (il ne sert qu’à nettoyer vos pinceaux). Pour rallonger vos couleurs, utilisez de l’essence de térébenthine, de pétrole beaux-arts ou un médium (voir notre rubrique Matériel Beaux-arts).
Les teintes de l’aquarelle sennelier font partie des couleurs qui ont des modes de conditionnement très variés. De fait, cette peinture peut être contenue dans un tube ou un godet classique, mais elle peut aussi être acquise sous la forme de crayon à l’aquarelle, sous la forme de craies ou encore de liquide. Ce que vous trouverez sur notre boutique en ligne, ce sont essentiellement des gammes d’aquarelle au couleur uniques à 25%  et réalisées par la marque. Cette aquarelle peut être à base de miel. La palette est encore très large, pouvant aller jusqu’à 98 couleurs différentes et parentes. On y retrouve par exemple le blanc de titane, la terre d’ombre brulée et bien d’autres encore. Le fait que la moitié de ces aquarelles soit mono pigmentaire donne place à des possibilités de mélange infini.

La peinture à l’eau comme l’aquarelle, les encres, la gouache : ce sont des peintures qui n’agressent pas les pinceaux. Le nettoyage est très simple : vous allez rincer vos pinceaux à l’eau tiède sous un filet d’eau avec un peu de savon liquide, essorer, tamponner vos pinceaux avec un chiffon ou du sopalin, puis vous les laisserez reposer à plat (on voit ensuite le stockage des pinceaux)
Lorsque vous achetez des pinceaux, la qualité correspond en général au prix que vous payez. Ainsi, si vous pouvez vous le permettre, il est préférable de toujours acheter les pinceaux de la meilleure qualité qui soit pour votre travail. Les pinceaux de mauvaise qualité ne sont pas aussi efficaces. Par exemple, un pinceau en soies de porc de mauvaise qualité s’évase et devient plus doux, laissant des traces et vous empêchant de contrôler la couleur. Les pinceaux synthétiques bon marché, qui sont plus doux, absorbent peu la couleur et peuvent même ne pas conserver leur pointe. Les pinceaux de mauvaise qualité se détériorent également rapidement, et vous constaterez alors que vous dépensez plus d’argent en achetant deux ou trois pinceaux bon marché qu’en achetant un seul pinceau de bonne qualité, qui durera des années.

Ces deux sortes de pinceaux sont les meilleurs pour les lavis et les techniques fluides telle que l’aquarelle. Mais il est tout à fait possible d’utiliser également n’importe quel pinceau à poils souples. Même synthétiques. Ceux-là seront moins doux mais plus nerveux, donc tout dépend de la manière dont vous travaillez. Il faut essayer pour connaître!


Pinceaux synthétiques pour acrylique d'une grande élasticité. Pour bien peindre à l’acrylique, il faut non seulement maîtriser cette technique, mais également utiliser des couleurs et des pinceaux acryliques de qualité. Puisque les potentialités de la peinture acrylique sont immenses, elle s’utilise en épaisseur ou en glacis, mélangée avec des additifs ou pure. En fonction du type d’usage, il faut donc choisir l’assortiment de pinceaux qui correspond. Ainsi, vous n’aurez plus de difficulté à réaliser vos œuvres. De même, il est recommandé de respecter les trois étapes d’application (pose du fond, pose du sujet et réalisation des détails) de la peinture acrylique pour la réussite de vos œuvres. Pour une excellente réalisation de la pose du fond, de la pose du sujet et des détails, il est recommandé d’utiliser une série de pinceaux acrylique adaptée à chaque étape. En effet, pour réaliser la pose du fond, vous pourrez utiliser un pinceau large ou un spalter. Ils permettent de poser efficacement les grandes masses de couleur sur le support. Pour la pose du sujet, il est recommandé d’utiliser des pinceaux pour motif. Dans ce cas, les pinceaux plats sont plus adaptés. La dimension et la taille de ces pinceaux plats dépendront respectivement du type de support et de la finesse du sujet à réaliser. Pour la réalisation des détails, les pinceaux en pointe ou ronds sont les plus efficaces. Précis et nerveux, ces pinceaux permettent de finaliser avec finesse vos œuvres. De plus, la forme d’un pinceau contribue à la réussite d’un tableau. Par exemple, la brosse plate à poils courts et raides facilite l’application des couleurs par touches pâteuses, la brosse à pochoir permet de réaliser des frottis et le pinceau rond effilé permet de tracer sans interruption des lignes longues. Nous vous proposons des pinceaux acrylique de qualité en manche longs vernis, en virole soignée et en soie de porc. Selon le type d’usage, vous pourrez choisir entre la gamme de pinceaux Nova de Da Vinci, Top Acryl de Da Vinci, Elite de Manet et la gamme de pinceaux en sets. En effet, les pinceaux Nova de Da Vinci sont disponibles en formes plates, rondes et usées bombées, avec des tailles variant selon la forme (N°0 à N°28). Les pinceaux Top Acryl de Da Vinci sont disponibles en formes plates, rondes, éventails et usées bombées. Nous proposons également les pinceaux Elite de Manet de formes rondes, plates, amandes usées bombées et biseautées. Si vous préférez les packs de pinceaux Pébéo, vous pourrez choisir entre le set de 4 et celui de 8.


Pinceaux synthétiques pour acrylique d'une grande élasticité. Pour bien peindre à l’acrylique, il faut non seulement maîtriser cette technique, mais également utiliser des couleurs et des pinceaux acryliques de qualité. Puisque les potentialités de la peinture acrylique sont immenses, elle s’utilise en épaisseur ou en glacis, mélangée avec des additifs ou pure. En fonction du type d’usage, il faut donc choisir l’assortiment de pinceaux qui correspond. Ainsi, vous n’aurez plus de difficulté à réaliser vos œuvres. De même, il est recommandé de respecter les trois étapes d’application (pose du fond, pose du sujet et réalisation des détails) de la peinture acrylique pour la réussite de vos œuvres. Pour une excellente réalisation de la pose du fond, de la pose du sujet et des détails, il est recommandé d’utiliser une série de pinceaux acrylique adaptée à chaque étape. En effet, pour réaliser la pose du fond, vous pourrez utiliser un pinceau large ou un spalter. Ils permettent de poser efficacement les grandes masses de couleur sur le support. Pour la pose du sujet, il est recommandé d’utiliser des pinceaux pour motif. Dans ce cas, les pinceaux plats sont plus adaptés. La dimension et la taille de ces pinceaux plats dépendront respectivement du type de support et de la finesse du sujet à réaliser. Pour la réalisation des détails, les pinceaux en pointe ou ronds sont les plus efficaces. Précis et nerveux, ces pinceaux permettent de finaliser avec finesse vos œuvres. De plus, la forme d’un pinceau contribue à la réussite d’un tableau. Par exemple, la brosse plate à poils courts et raides facilite l’application des couleurs par touches pâteuses, la brosse à pochoir permet de réaliser des frottis et le pinceau rond effilé permet de tracer sans interruption des lignes longues. Nous vous proposons des pinceaux acrylique de qualité en manche longs vernis, en virole soignée et en soie de porc. Selon le type d’usage, vous pourrez choisir entre la gamme de pinceaux Nova de Da Vinci, Top Acryl de Da Vinci, Elite de Manet et la gamme de pinceaux en sets. En effet, les pinceaux Nova de Da Vinci sont disponibles en formes plates, rondes et usées bombées, avec des tailles variant selon la forme (N°0 à N°28). Les pinceaux Top Acryl de Da Vinci sont disponibles en formes plates, rondes, éventails et usées bombées. Nous proposons également les pinceaux Elite de Manet de formes rondes, plates, amandes usées bombées et biseautées. Si vous préférez les packs de pinceaux Pébéo, vous pourrez choisir entre le set de 4 et celui de 8.
La peinture à l'huile a supplanté la technique de la tempera à la fin du Moyen Âge ; les primitifs flamands en ont généralisé l'usage, qui s'est ensuite répandu en Occident. À partir du xviie siècle, les artistes se répartissent entre deux approches : la superposition de couches transparentes ou glacis, et le travail en pâtes opaques. Au fil des époques, la technique de la peinture à l'huile a connu des changements considérables, liés aux progrès techniques et aux évolutions esthétiques. La peinture d'un seul coup, alla prima, autrefois caractéristique des pochades, a supplanté la lente superposition de couches transparentes.
Sur pinceau-peinture.fr, vous trouverez nos gammes de pinceaux aquarelle en poils naturels ainsi que nos pinceaux synthétiques aquarelle, d’une qualité exceptionnelle. Le pinceau aquarelle peut être muni de poil Kolinsky, de martre rouge ou encore en poil de petit-gris. Ces poils possèdent une excellente absorption et donc d’une grande utilité pour le travail de la peinture aquarelle. Le pinceau synthétique pour aquarelle possède certes une trempe moins forte, mais sa robustesse et sa conservation sont aussi performantes que les pinceaux aquarelle naturels.
Lorsque vous achetez des pinceaux, la qualité correspond en général au prix que vous payez. Ainsi, si vous pouvez vous le permettre, il est préférable de toujours acheter les pinceaux de la meilleure qualité qui soit pour votre travail. Les pinceaux de mauvaise qualité ne sont pas aussi efficaces. Par exemple, un pinceau en soies de porc de mauvaise qualité s’évase et devient plus doux, laissant des traces et vous empêchant de contrôler la couleur. Les pinceaux synthétiques bon marché, qui sont plus doux, absorbent peu la couleur et peuvent même ne pas conserver leur pointe. Les pinceaux de mauvaise qualité se détériorent également rapidement, et vous constaterez alors que vous dépensez plus d’argent en achetant deux ou trois pinceaux bon marché qu’en achetant un seul pinceau de bonne qualité, qui durera des années.
Jusqu'au xixe siècle, les peintres prépareront leurs couleurs dans leurs propres ateliers. Les procédés sont issus de l'expérience, relèvent d'un savoir transmis par l'apprentissage dans l'atelier d'un maître, et varient de l'un à l'autre, par le choix des huiles, essences et résines, et les méthodes de préparation et d'application. La formulation varie selon l'usage qu'on en fait. Le précepte gras sur maigre en témoigne : les fonds se peignent avec des mélanges plus riches en résine (maigres), le dessus et notamment les glacis peuvent incorporer plus d'huiles (au sens moderne du terme, grasses). Van Eyck superpose de fines couches transparentes sur un fond clair, et utilise plus de résines que d'huile grasse. Rubens emploie du blanc, opaque, pour les lumières. Léonard de Vinci utilise moins de résines, et peint en couches très fines de pâte lisse et opaque. Titien abandonne les résines, sauf pour les glacis, peint opaque, revient sur ses peintures après des mois de séchage. Watteau peint plus rapidement, avec beaucoup de siccatifs, d'où un noircissement progressif des tableaux. Cette tendance s'amplifie au xixe siècle9. « Le peintre du xixe siècle, connaissant mal son métier, est à la merci d'une industrie aux règles encore non définies10 ».
Une création réalisée à la peinture à l’huile est généralement conçue en superposant différentes couches de couleur. Si vous souhaitez, par exemple, peindre un portrait, vous commencerez sans doute avec une couleur d’arrière-plan, sur laquelle vous esquisserez les proportions du portrait à l’aide d’une autre couleur, puis vous ajouterez des couleurs supplémentaires au-dessus pour affiner les détails. Le mode d’interaction de ces couleurs est important et affecte l’aspect final de votre œuvre.
Du point de vue du nettoyage des pinceaux en soie, il faudra d’abord identifier la peinture avec laquelle ces outils sont employés. Si c’est de l’acrylique dont il est question, l’essence de térébenthine peut faire l’affaire pour un décapage complet des résidus de peinture. Lorsqu’il s’agit de la peinture à l’huile, on a l’habitude de laisser les pinceaux reposer quelques minutes dans de l’huile de lin, pour ensuite les rincer doucement, mais très convenablement.
Les pigments sont généralement les mêmes que ceux utilisés pour les autres techniques picturales, bien que l'indice de réfraction de certains pigments comme le smalt les rendent impropres à la dispersion dans l'huile, alors qu'ils peuvent sans inconvénient s'utiliser dans les procédés à l'eau3. Au contraire, l'acidité du liant exclut certains pigments, qui pourraient virer ou devenir solubles dans l'eau (PRV1). L'aquarelle se distingue de la gouache par sa transparence. Cette propriété est en rapport avec la taille des particules de pigment et leur indice de réfraction (McEvoy). Le blanc est par définition opaque et peut opacifier toute couleur. Mais même les pigments très opaques comme le rouge anglais (Colour Index PR101), le jaune de chrome (PY34), le bleu cæruleum (PB35), le noir de fumée (PBk6) deviennent transparents lorsqu'ils sont très dispersés.
Les pinceaux acrylique Raphaël sont nombreux, et raviront le plus grand nombre : les pinceaux en sépia Raphaël, en fibre synthétique, se reconnaissent à leur manche long laqué bordeaux. La virole est longue, en laiton doré. Enfin, les poils en polyamide Sepia cambrée assure la nervosité de ce pinceau, gage d'une excellente réponse sur la toile. Le touché des pinceaux arylique Raphaël Sépia sera particulièrement précis, idéal pour les apports de matière. Ce pinceau acrylique Raphaël se décline dans les gammes suivantes :
Il faut savoir que l’acrylique est une résine, une matière plastique synthétique issue de la transformation du pétrole. La peinture acrylique est donc en vérité « une peinture à base de résine acrylique ». C’est pour cette raison qu’en séchant, la peinture durcit et devient résistante, comme du plastique ! Les résines acryliques sont en général bien plus résistantes que les résines naturelles donc permettent une facilité d’utilisation et un champ d’exploitation plus important.
-          Coffrets acrylique : des marques prestigieuses telles que Pébéo, System3, Lefranc&Bourgeois, Liquitex, Louvre vous proposent des sets complets pour vous adonner à la création artistique avec de la peinture acrylique. Ces kits sont souvent composés de tubes de peintures acryliques de contenance 12 ou 20ml avec des éventails de coloris plus ou moins larges. Certains comprennent également un chevalet ou un bloc acrylique.
La peinture aquarelle doit aussi s’utiliser avec un matériel adapté. Les pinceaux vendus avec me kit de peinture à palette constituent les premiers outils de choix pour débuter. De plus gros pinceaux spécialisés pour l’aquarelle, sauront également être utiles dans  l’étalage rapide des couleurs sur des surfaces étendues. Et bien entendu pour les détails, les pinceaux extra fins seront une très belle option.
×