peinture acquarelle peinture acrylique peinture huile pinceau peinture pinceaux acrylique

En ce qui concerne la palette, les fabricants vous en proposent des très belles en bois vernis par exemple. Mais comme il est recommandé d’avoir toujours une palette propre, mieux vaut utiliser des palettes jetables, sinon il vous faudra les nettoyer après chaque séance. Des blocs de papier spécial existent, sinon des assiettes en plastiques (recyclable bien sur !) font très bien l’affaire…


Bien que des toiles pour aquarelle soient vendues depuis quelques années15, le papier est le support usuel de l'aquarelle. Il doit pouvoir résister à une forte humidité16. Il est peu collé, surtout en surface. Il doit être perméable, afin de résister aux lavages et aux enlevages17. S'il n'est pas collé, il faut passer les couleurs rapidement, et chaque touche est définitive.
Bien que des toiles pour aquarelle soient vendues depuis quelques années15, le papier est le support usuel de l'aquarelle. Il doit pouvoir résister à une forte humidité16. Il est peu collé, surtout en surface. Il doit être perméable, afin de résister aux lavages et aux enlevages17. S'il n'est pas collé, il faut passer les couleurs rapidement, et chaque touche est définitive.
Les pinceaux en set sont habituellement de taille standard, mais elles ont la particularité de pouvoir répondre très exactement aux gestes de l’artiste. Les poils épais, synthétiques ou en soie de porc de ces outils ne risquent pas de se voir déformer très facilement, car étant généralement tenaces. Cependant, pour les préserver et les rendre durables, le tout sera d’utiliser chaque objet pour l’usage qui lui convient le mieux. Plus précisément, on comprend bien que les brosses rondes et bien fournies sont susceptibles de poser de la peinture en pâte très volumineuse, tandis que les pinceaux plus fins n’en sont pas capables.

La peinture aquarelle est proposée fine ou extra fine. Elle est vendue en tube ou en godet. L’usage de palette reste toutefois indispensable pour permettre à l’artiste de tester ses couleurs, ceci un peu avant de les passer sur du papier. Il ne faudra pas non plus négliger l’adjonction d’eau ou de couleurs au fur et à mesure de l’ouvrage, ce qui est indispensable pour obtenir les mélanges qui conviennent le mieux.
Fnac.com (135) Octo Fun Media (284) Momox (147) LIBR CHAPITRE (85) GallixLib (55) TousLivresNeufs (54) RecycLivre (54) Diced Deals (52) GibertJoseph (30) Le Livre (24) LIVRESNET (19) CENTRAL MARKET (18) Zoomici (18) Olivresrares (15) Sawboo (14) BouquineriePlus (13) BiblioNet (12) ADBOOK (10) Livrokaz (10) Lisofele (10) Colibrio (10) Promobook (9) Librairie35000 (8) Marieno29000 (7) LeLivreVert (7) Fouillisdulivre (7) RdiePro (7) Jrbouquiniste (7) Ammareal (6) AwesomeBooks (6) Monde Kamelia (5) Encre à Palabre (5) Graffiti (5) Lire et Chiner (4) MARKETBOOKS (4) AIRLIVRE (4) BouquinerieSart (4) Livre au Tresor (4) Book'in (4) LuronStore (3) TGLibrairie (3) Greenerbooks (3) Worldofbooksltd (3) Manubooks01 (3) Mariahlabeille (3) Booki (3) Label Librairie (3) Prince Du Livre (3) Lib Université (3) Rougierple (2)
Peinture à l’huileCette gamme vous propose 33 couleurs fines et extra-fines à l’huile de lin, 1ère pression à froid. Ses peintures à l’huile sont sans additif et ni solvant. Miscibles avec nos 3 autres gammes de peinture à l’huile ainsi qu’avec les autres marques. Conseils Leroux : Ne pas mélanger vos couleurs avec du white spirit (il ne sert qu’à nettoyer vos pinceaux). Si vous souhaitez rallonger vos couleurs, utilisez de l’essence de térébenthine, de pétrole beaux-arts ou un médium (voir notre rubrique de matériel pour peinture à l’huile).

L'aquarelle se détache des autres techniques de peinture à l'eau au xviiie siècle. Le terme, d'origine italienne (Béguin 1990) est attesté au milieu du siècle26 et Watelet en donne la première définition en français en 1791. C'est un « dessin au lavis (...) une espèce d'enluminure. Les couleurs y doivent avoir de la transparence27 ». Comme l'indique Diderot dans l'Encyclopédie, c'est alors un procédé de dessin qui utilise des lavis transparents, par opposition aux peintures à gouache28.


Si c’est pour peindre à l‘aquarelle  : Il faut un pinceau avec un manche court pour plus de maniabilité et avec des poils ayant une forte capacité à absorber et à retenir l’eau en permanence. Les meilleurs en la matière sont les petit-gris et les martres. Leurs poils sont très doux et très fins ce qui leur permet de se plier à la moindre pression, s’élargissant en éventail lorsqu’on appuit un peu pour donner un trait large puis retrouvant leur pointe effilée comme au départ une fois qu’on le soulève. Bien nettoyés et entretenus, ces pinceaux ont une durée de vie extraordinaire. Les meilleurs qualités (prévoir un gros budget dans ce cas) sont inusables, un excellent pinceau de ce genre peut être gardé à vie.
Il est possible de rappeler l’usage qui est faite de la peinture à l’aquarelle, qui est une peinture à l’eau, prête à être employée pour de multiples usages, aux rendus on ne peut plus lumineux. Cette technique picturale a traversé les époques pour être finalement adoptée par les plus grands artistes. Elle résiste à la lumière, à l’eau, et conçoit très bien le mélange avec des additifs épaississants susceptibles de lui donner plus de volume ou plus de consistance selon les cas. Les mediums aquarelle donnent aussi des tableaux aux couleurs vraiment très fraiches, et cela on le constate aisément en un coup d’œil.
Pensez à vos couleurs. Pour les peintres débutants, il est souvent très difficile de faire correspondre les couleurs et leurs mélanges à leur sujet. En effet, le cerveau enregistre une valeur de couleur idéalisée : par exemple, quand vous voyez un ciel bleu, vous mélangez de la peinture bleue et bien sûr vous réalisez rapidement que votre peinture est beaucoup plus lumineuse et colorée que le ciel. L'astuce consiste à aller au-delà des couleurs que notre cerveau enregistre et d'examiner les couleurs réelles telles qu'elles sont.
Nous devons notamment cet héritage à Jan van Eyck, peintre flamand, qui a porté cette technique à la perfection au XIVe siècle. Mais cette technique, principalement composée de pigments et d’huile, trouve ses racines plus loin, vers le VIIe siècle, à en juger par des peintures retrouvées dans des grottes afghanes. De nombreux grands peintres l’ont rapidement adoptée parmi lesquels Rembrandt, Van Gogh ou encore Matisse.
Les pinceaux en soie sont en fait des pinceaux en soie de porc. Les fibres naturelles de ces outils de peinture sont obtenues à partir de porc provenant de différentes régions du monde. Ces pinceaux ne sont pas les seuls à avoir des poils naturels, mais ils figurent parmi les plus demandés lorsqu’il s’agit de peindre à l’acrylique ou bien à l’huile. La soie de porc a pour spécificité sa forme cambrée, rappelant celle de la fourche. Les pinceaux en soie peuvent également se reconnaître du fait que la finition de leurs touffes prend la forme d’un V, à l’angle.

Lorsqu’elle est achevée, une peinture acrylique présente une grande homogénéité sur toute la surface de la toile, ce qui donne un rendu brillant, en fonction du vernis que l’artiste aura appliqué. Contrairement à l’huile, il n’y a pas de risque d’effet craquelé sur la peinture. Enfin, si vous êtes en quête d’une peinture aux couleurs réalistes, brillantes et vives, l’acrylique est une bonne option.
Le grammage c’est-à-dire l’épaisseur, se situe généralement autour de 4 grammages types : 185 g/m2, 300 g/m2, 640 g/m2 et 850 g/m2. Cette épaisseur va déterminer la tenue de la feuille, mais aussi sa capacité d’absorption d’eau. En clair, plus le papier est fin plus il se déforme à la « détrempe » ; plus il est épais, plus il est difficile à humidifier et nécessite donc beaucoup d’eau. On retiendra aussi la tenue au grattage dans le cas des interventions à la pointe sèche, une fois l’oeuvre terminée.

Les Impressionnistes, et la peinture moderne par la suite, abandonne le traditionnel procédé par couches superposées pour une technique plus spontanée et directe, considérée autrefois comme pochade, dite alla prima - autrement dit, peindre en une seule séance, sans séchage entre les couches. Ces courants n'ont cessé d'explorer les limites de la peinture à l'huile.
Nous vous proposons une gamme variée d’aquarelle Van Gogh de Talens, que vous pourrez utiliser pour la réalisation de vos différentes œuvres. Que vous soyez débutant ou professionnel, vous trouverez une aquarelle adaptée à vos besoins et à un coût raisonnable. En effet, vous pourrez choisir entre la version demi-godet et la version tube de 10ml de contenance. Ces deux versions sont disponibles par couleur, mais vous avez la possibilité de les acquérir par pack. Il existe également des versions en boite offrant plusieurs couleurs. Il s’agit de la version Pocket box offrant 15 couleurs, la version en boite plastique avec une contenance de 24 demi-godets et la version en boite métallique avec une contenance de 24 demi-godets. Profitez donc de nos offres pour choisir l’aquarelle adaptée à vos besoins.
L’important lors du choix des pinceaux en soie, c’est que ceux-ci soient préférablement naturels à 100% et que leurs viroles tiennent bien. Ces quelques critères de qualité sont en général respectés par les fabricants. Raison pour laquelle sans doute, ces pinceaux peuvent devenir plus coûteux  que les autres, surtout lorsque les poils ont été extraits de porcs originaires de la Chine.
La gamme de couleurs Winsor et Newton se décline en 96 couleurs des plus traditionnelles aux plus avant-gardistes. L'aquarelle Winsor et Newton extra-fine est commercialisée sous forme de demi-godets ou de tubes de 5ml ou 14ml au choix. Un nuancier est présenté pour vous aider à trouver la couleur qu'il vous faut. Des coffrets compacts et pratiques sont proposés avec la «Boite Blue box 12 demi-godets» ou encore la «Boite Black Box 12 demi-godets + 12 vides». En complément, vous trouverez sur le site le papier aquarelle Arches®, un support 100% coton sans acide indispensable pour valoriser votre aquarelle.

L’une des plus grandes différences entre les deux peintures est leur temps de séchage. Les peintures à l’huile sèchent lentement. Cela peut prendre des jours avant que le pigment ne durcisse complètement, et cela vous permet de vous éloigner d’un travail en cours et d’ y revenir plus tard. Quand vous commencerez, vous pourrez reprendre là où vous vous êtes arrêté. Parce qu’elless sont si malléables, elles fonctionnent bien pour des peintures réalistes – vous pouvez pousser la peinture et la mélanger de façon à ce que les transitions aient l’air fluides.
Tandis qu'au Royaume-Uni, les sociétés d'aquarellistes, agitées par les mêmes divisions, entretiennent l'héritage des grands fondateurs contre les critiques des symbolistes et les modernes, en France Paul Signac se tourne vers l'aquarelle, lui appliquant les principes du divisionnisme tandis qu'en Autriche Rudolf von Alt se crée une réputation comme aquarelliste, ouvrant la voie au courant expressionniste49.
Né des ateliers classiques et des grands formats, le métier traditionnel du peintre fut et demeure la base référentielle de la technique de l'huile. Les couches picturales du tableau sont superposées selon le principe du « gras sur maigre » et exploitent les transparences de certains pigments, alliées à celle des médiums. On les appelle « jus » (très peu de pigment et beaucoup de diluant), « glacis » (très peu de pigment et beaucoup de médium corsé en résine), « vélatures » (très peu de pigment, beaucoup de médium corsé en résine et un petit peu de blanc). Par opposition à « pâte », « matière », « charge ».

Les pinceaux en soie sont en fait des pinceaux en soie de porc. Les fibres naturelles de ces outils de peinture sont obtenues à partir de porc provenant de différentes régions du monde. Ces pinceaux ne sont pas les seuls à avoir des poils naturels, mais ils figurent parmi les plus demandés lorsqu’il s’agit de peindre à l’acrylique ou bien à l’huile. La soie de porc a pour spécificité sa forme cambrée, rappelant celle de la fourche. Les pinceaux en soie peuvent également se reconnaître du fait que la finition de leurs touffes prend la forme d’un V, à l’angle.

Les amateurs fortunés qui font le tour de l'Italie utilisent alors encore l'aquarelle d'une façon classique, sur du dessin à la mine de plomb et à la plume. John Robert Cozens, fils d'Alexander, développe un style d'aquarelle dans lequel le dessin, étape préalable de la composition, ne transparaît pas dans l'œuvre. Thomas Girtin définit le premier l'aquarelle par la transparence de la peinture sur le support, magnifiée par l'usage d'un papier à grain dont le blanc, réservé, donne seul les hautes lumières, et la pose en rivale de la peinture à l'huile, tout en délaissant les sujets classiques tirés de l'antiquité pour s'intéresser aux effets du paysage de son pays36.
Aujourd’hui encore une des techniques les plus utilisées, la peinture à l’huile permet à de nombreux artistes de KAZoART de s’exprimer dans des œuvres aussi originales que variées, qu’elles soient abstraites ou figuratives. Les immenses possibilités offertes par l’huile sont encore bien loin d’être épuisées, et pourtant, l’histoire de cette technique remonte à loin.
Nous vous proposons une gamme variée d’aquarelle Van Gogh de Talens, que vous pourrez utiliser pour la réalisation de vos différentes œuvres. Que vous soyez débutant ou professionnel, vous trouverez une aquarelle adaptée à vos besoins et à un coût raisonnable. En effet, vous pourrez choisir entre la version demi-godet et la version tube de 10ml de contenance. Ces deux versions sont disponibles par couleur, mais vous avez la possibilité de les acquérir par pack. Il existe également des versions en boite offrant plusieurs couleurs. Il s’agit de la version Pocket box offrant 15 couleurs, la version en boite plastique avec une contenance de 24 demi-godets et la version en boite métallique avec une contenance de 24 demi-godets. Profitez donc de nos offres pour choisir l’aquarelle adaptée à vos besoins.
A la recherche d’un pinceau de qualité ? ManoMano vous propose des pinceaux traditionnels : à brosse plate, des spalters, ou encore des pinceaux à tableaux. Mais aussi des pinceaux plus fins et techniques : le pinceau à rechampir ou pouce. Et vous le savez, notre équipe n’aime pas vous décevoir : c’est pourquoi les prix de nos pinceaux sont très bas !

-          Les coffrets aquarelle : des marques prestigieuses telles que Pébéo, Daler Rowney, Lefranc&Bourgeois, Winsor & Newton vous proposent des sets complets pour vous adonner à la création artistique. Majoritairement présentés dans des boîtes métalliques, vous pouvez emporter votre coffret aquarelle partout et peindre au fil des rencontres et des découvertes.   Les coffrets d’aquarelle sont composés d’aquarelle en godets, crayons, tubes, craies, pastels etc.
La maîtrise de la peinture à l’huile ne se fait pas en quelques temps. Certes, différentes techniques sont proposées mais l’application régulière aide plus à devenir un bon peintre qui manie bien l’huile et les pinceaux.  Que vous soyez novice ou professionnel, nous vous invitons à nous suivre pour maîtriser toutes les techniques de la peinture à l’huile.
Ensuite, pour le choix des pinceaux huile et acrylique, vient  ensuite celui de la forme de l’instrument. C’est à la convenance de chacun et au résultat attendu qu’il faut effectuer son choix : on trouvera des pinceaux de forme biseautée ; des pinceaux en langue de chat, en éventail ; ceux à queue de morue ; ou à forme de traceur, parfait pour s’attaquer aux détails. En fait, l’astuce est que chaque forme de pinceau est adaptée à un emploi bien particulier. Les pinceaux à morue sont par exemple recommandés pour vernir et lisser, du fait de leur aspect qui rappelle celui de la brosse.
Jusqu'au xixe siècle, les peintres prépareront leurs couleurs dans leurs propres ateliers. Les procédés sont issus de l'expérience, relèvent d'un savoir transmis par l'apprentissage dans l'atelier d'un maître, et varient de l'un à l'autre, par le choix des huiles, essences et résines, et les méthodes de préparation et d'application. La formulation varie selon l'usage qu'on en fait. Le précepte gras sur maigre en témoigne : les fonds se peignent avec des mélanges plus riches en résine (maigres), le dessus et notamment les glacis peuvent incorporer plus d'huiles (au sens moderne du terme, grasses). Van Eyck superpose de fines couches transparentes sur un fond clair, et utilise plus de résines que d'huile grasse. Rubens emploie du blanc, opaque, pour les lumières. Léonard de Vinci utilise moins de résines, et peint en couches très fines de pâte lisse et opaque. Titien abandonne les résines, sauf pour les glacis, peint opaque, revient sur ses peintures après des mois de séchage. Watteau peint plus rapidement, avec beaucoup de siccatifs, d'où un noircissement progressif des tableaux. Cette tendance s'amplifie au xixe siècle9. « Le peintre du xixe siècle, connaissant mal son métier, est à la merci d'une industrie aux règles encore non définies10 ».
Il me semble intéressant de présenter ce produit car il peut satisfaire un grand nombre de peintre préférant la peinture à l’huile, mais qui malheureusement sont confrontés aux problèmes des solvants (toxicité, allergies, etc…). Celle-ci est donc un bon compromis, tout autant que les peintures à l’huile diluables à l’eau. (Voir l’article sur les alternatifs aux solvants. ) Avec ces deux méthodes, chacun peut trouver son compte.
Et enfin, le vernis à retoucher qui fait également partie des indispensables. Il s’applique dès que la peinture est dure au toucher, c’est-à-dire quelques jours ou quelques semaines après avoir terminé l’œuvre. Il a trois rôles : Il protège provisoirement, il uniformise la brillance des teintes, et il permet de peindre des retouches car sa composition s’incruste dans la couche précédente.
L’aquarelle Van Gogh est une peinture dont les couleurs résistent à la lumière. Elle a un pouvoir colorant très appréciable et s’applique facilement sur les supports. Cette peinture s’adresse particulièrement aux débutants, aux étudiants et aux peintres amateurs. Elle est également utilisée dans certains cas par des peintres professionnels. Après son application, le séchage de l’œuvre réalisée se fait très rapidement.
×