peinture acquarelle peinture acrylique peinture huile pinceau peinture pinceaux acrylique

Profitez d'un large choix de pinceaux peinture et de rouleaux peinture pour vos travaux de râfraichissement. Brosse, pinceau peinture plat ou rond, rouleau à effet ou à crépi, perche, rouleau peinture d'intérieur ou jetable... autant d'outils que nous vous proposons au sein de cette rubrique. Que ce soit pour repeindre un mur, un plafond ou même du mobilier, votre pinceau et votre rouleau vous permettront de travailler rapidement et avec précision. Pour des zones plus étendues, préférez un pistolet à peinture électrique ou une machine à peindre.
L'aquarelle se détache des autres techniques de peinture à l'eau au xviiie siècle. Le terme, d'origine italienne (Béguin 1990) est attesté au milieu du siècle26 et Watelet en donne la première définition en français en 1791. C'est un « dessin au lavis (...) une espèce d'enluminure. Les couleurs y doivent avoir de la transparence27 ». Comme l'indique Diderot dans l'Encyclopédie, c'est alors un procédé de dessin qui utilise des lavis transparents, par opposition aux peintures à gouache28.
Un flacon d’huile également. Ainsi vous êtes équipés pour travailler gras sur maigre. L’huile de lin est celle qui sèche le plus rapidement mais étant donné sa teinte naturelle ambrée, elle a tendance à jaunir un peu les couleurs. Les huiles d’oreillette et de carthame ne modifient pas la teinte mais sont moins siccatives que l’huile de lin. Pour vous aider à les choisir et en savoir d'avantage, cliquez ici pour lire l'article.

Les rouleaux à peinture offrent d’autres avantages pour vos travaux de peinture. Les rouleaux vous permettent de peindre plus rapidement de plus grandes surfaces. De plus, le rouleau permet de répartir la peinture de façon égale sur la surface. Il existe différents types de rouleaux sur le marché, chacun avec ses propres qualités. Les rouleaux à peinture sont fabriqués en matériaux naturels ou synthétiques

Un glacis est une couleur transparente qui superposée à un autre, lui modifie sa teinte sans la recouvrir. L’exemple type est un glacis bleu sur un fond jaune qui donnera du vert. Seulement l’intensité de cette nouvelle teinte sera bien plus belle et profonde qu’une simple couleur verte car les rayons de lumière traversent toutes les couches pour se réfléchir sur celle qui est le plus en profondeur. Un peu comme si vous superposiez des verres colorés.
La peinture à l'huile a supplanté la technique de la tempera à la fin du Moyen Âge ; les primitifs flamands en ont généralisé l'usage, qui s'est ensuite répandu en Occident. À partir du xviie siècle, les artistes se répartissent entre deux approches : la superposition de couches transparentes ou glacis, et le travail en pâtes opaques. Au fil des époques, la technique de la peinture à l'huile a connu des changements considérables, liés aux progrès techniques et aux évolutions esthétiques. La peinture d'un seul coup, alla prima, autrefois caractéristique des pochades, a supplanté la lente superposition de couches transparentes.

Les premiers pinceaux en fibres artificielles furent les pinceaux en nylon blanc, très fermes et peu élastiques. Depuis, d'autres fibres, toujours des dérivées de polyamide, ont fait leur apparition. On dispose aujourd'hui d'une grande variétés de fibres en termes de souplesse et de fermeté. Les fabricants proposent aussi des mélanges synthétique/naturels.
Vous pouvez esquisser un dessin au crayon sur la toile avant de commencer la peinture à proprement parler. Cela vous permettra, avant de peindre, de vérifier les proportions, les détails, la rigueur des lignes, etc. Prenez un crayon à papier pour le faire. Vous pouvez dessiner directement sur la toile ou sur un papier et ensuite le transférer sur la toile, avec ou sans papier carbone. Quand votre dessin est terminé, vérifiez la composition et l'espace « négatif ».

Le grammage c’est-à-dire l’épaisseur, se situe généralement autour de 4 grammages types : 185 g/m2, 300 g/m2, 640 g/m2 et 850 g/m2. Cette épaisseur va déterminer la tenue de la feuille, mais aussi sa capacité d’absorption d’eau. En clair, plus le papier est fin plus il se déforme à la « détrempe » ; plus il est épais, plus il est difficile à humidifier et nécessite donc beaucoup d’eau. On retiendra aussi la tenue au grattage dans le cas des interventions à la pointe sèche, une fois l’oeuvre terminée.


Traditionnellement, les papiers beaux-arts étaient tous faits à base de coton, ce qui leur garantissait la meilleure stabilité dans le temps. Mais de nos jours les techniques ont considérablement perfectionné les papiers à base de cellulose de bois, leur conférant les mêmes qualités de conservation. Cependant, les fibres de coton étant creuses, les papiers à base de coton ont une meilleure capacité d'absorption particulièrement intéressante en aquarelle. Ce papier aquarelle pur coton répond aux attentes des aquarellistes les plus exigeants : absorption, planéité du papier mouillé, possibilité de repentir y compris sur le demi-satin (possibilité d'effacer une trace de peinture).
Les huiles, au sens de l’histoire de l’art, sont classiques. Elles ont été développées pour la première fois au XIIe siècle et ont été utilisées pour créer quelques-unes des peintures les plus emblématiques de l’histoire comme la Joconde et la Nuit étoilée de Van Gogh. La composition chimique comprend des pigments en suspension dans l’huile (généralement de la graine de lin). Bien qu’elles soient intemporelles, elles nécessitent un peu plus de travail pour être nettoyées et entretenues; elles ne sont pas compatibles avec l’eau, et donc pour les diluer ou les nettoyer, vous devrez utiliser de la térébenthine ou du white spirit.
Les rouleaux à peinture offrent d’autres avantages pour vos travaux de peinture. Les rouleaux vous permettent de peindre plus rapidement de plus grandes surfaces. De plus, le rouleau permet de répartir la peinture de façon égale sur la surface. Il existe différents types de rouleaux sur le marché, chacun avec ses propres qualités. Les rouleaux à peinture sont fabriqués en matériaux naturels ou synthétiques
Let Aquarelle take you on an exotic journey to the Tropics with this tall, vibrant bouquet composed of spectacular red Alpinias, astonishing cone-shaped Shampoos that seem to be carved out of beeswax and magnificent 'Parrot's Beak' Heliconias in dazzling colours.These incredibly long-lasting flowers are accompanied by a mixture of exotic foliage that make a perfect foil for this stunning composition!
This exceptional, quadruple-stemmed 'Nelly Isler' orchid belongs to the Cambria family and bears a remarkable mass of vivid red flowers. Easy to maintain, this evergreen epiphyte flowers all year long. Its beautifully distinctive flowers will add a splash of stylish colour to any room. Your orchid will be accompanied by a pretty zinc plant pot. A spectacular orchid for an unforgettable gift.
Depuis les années 60, les peintres qui ont utilisé l’acrylique pour leurs toiles sont nombreux, notamment dans le domaine de l’abstrait. On compte parmi eux Morris Louis, qui fut l’un des premiers à utiliser les peintures de la marque Magna pour ses peintures les plus colorées, comme « Alpha-Pi » (1960) ou « Beta-Lambda » (1961). D’autres peintres comme Barnett Newman, Kenneth Nolan ou Larry Poons, avec « Sunnyside Switch » (1963)ont joué un rôle important. De célèbres expressionnistes abstraits l’ont utilisée, comme Mark Rothko, Robert Motherwell ou Helen Frankenthaler, ainsi que des surréalistes tels que Max Ernst ou Joan Miro : « Personnage devant le soleil » (1968). https://www.youtube.com/watch?v=hPAMfoyawVg
×