Citizenside est pas mal aussi, il peut nous permettre de gagner énormement d’argent si on a de la chance pour choper des bons scoop (infos, photos, vidéos…) où que l’on est bon dans le domaine. De plus il nous facilite la tâche car Citizenside nous envoi un mail lorsqu’il y’a un évènement intéressant dans notre ville, il nous mâche le travail en quelque sorte.
The average commission rate is $58 per the Shopify website. Shopify’s commissions are paid according to different metrics. For instance, if a referral signs up for the Shopify Plus enterprise plan (the highest tier), the payout is a flat $2,000. Referrals who sign up for the standard plan earn a $598 commission. The payout for a Basic account is $58. Commissions are calculated as follows: you will earn two times the monthly rate but only two months after the user has been a paying customer.
RevenueWire est une entreprise canadienne qui a vu le jour en 2007. RevenueWire semble être une excellente plateforme d’affiliation pour les éditeurs qui veulent promouvoir des logiciels. RevenueWire a de très bonnes critiques sur internet (souvent 4 sur 5). Puisque la plupart des produits des annonceurs de RevenueWire sont virtuels (logiciels), les coûts de production sont inexistants, donc les marges de profits sont élevées pour les annonceurs. Donc, les éditeurs pourront en bénéficier en gagnant jusqu’à 75 % de commission sur les produits vendus. Voici quelques-uns des produits trouvés sur RevenueWire: Spyware Doctor, Registry Mechanic, Outlook PST Repair, AdAware Plus, etc..
FlexOffers.com est une entreprise américaine qui a une excellente réputation dans le monde du marketing en ligne. Ce réseau donne accès à plusieurs centaines de programmes. FlexOffers offre aussi plusieurs outils de marketing et gabarits de sites internet gratuits. Voici quelques-uns des annonceurs de FlexOffers:  Discover Card, Macy’s, Vista Print, Best Buy et Disney Books.
acheteur, affilié, affiliés, amazon, amazon.com, annonceur, associé, biens, blogueurs, business, client, commission, consommateur, éditeur, entreprise, futur du marketing de l'affiliation, gagner une commission, investissement, marchand, marketing d'affiliation, marketing de l'affiliation, marketing multi niveaux, marketing sur internet, mlm, multi level marketing, organisation, partenaire, plateforme d'affiliation, produit et service, produits, programme d'affiliation, récompense, réseau, solution économique, source de revenu multiple, vendeur
Affiliate marketing has grown quickly since its inception. The e-commerce website, viewed as a marketing toy in the early days of the Internet, became an integrated part of the overall business plan and in some cases grew to a bigger business than the existing offline business. According to one report, the total sales amount generated through affiliate networks in 2006 was £2.16 billion in the United Kingdom alone. The estimates were £1.35 billion in sales in 2005.[19] MarketingSherpa's research team estimated that, in 2006, affiliates worldwide earned US$6.5 billion in bounty and commissions from a variety of sources in retail, personal finance, gaming and gambling, travel, telecom, education, publishing, and forms of lead generation other than contextual advertising programs.[20]
In the case of cost per mille/click, the publisher is not concerned about whether a visitor is a member of the audience that the advertiser tries to attract and is able to convert, because at this point the publisher has already earned his commission. This leaves the greater, and, in case of cost per mille, the full risk and loss (if the visitor cannot be converted) to the advertiser.
Awin est un exemple de ce type de plate-forme. La société fournit une technologie qui aide à relever les défis du secteur, tels que le suivi par des tiers, le suivi de l'éclairage de données, l'attribution et la mise en service avancée. Ces types de données n'étaient pas disponibles il y a des années, mais avec les nouvelles avancées technologiques, vous pouvez identifier ce qui fonctionne, ainsi que quand et pourquoi. C’est non seulement utile pour le programme d’affiliation, mais aussi pour savoir ce qui fonctionne afin que vous puissiez appliquer ces connaissances à différents canaux de vente.
Superbe article, bravo ! On a le choix, je viens de me lancer dans l’affiliation, cette liste va me servir ! Pour l’instant, je suis en train d’apprendre à faire de l’affiliation avec le programme Liberté Financière de David Komsi (je ne sais pas si vous connaissez ) et ça me permet d’avoir mes premiers gains mensuels. Je suis motivée, l’affiliation c’est passionnant ! Je vais pouvoir diversifier mes produits grâce à cet article merci !!!
Gaddin, Mailorama, Moolineo et Qassa sont des sites de mails rémunérés, d’offres sponsorisées et de cashback. On peut espérer en tirer entre 15 et 30 euros gratuitement par mois, sans parle de l’argent que ça peut nous permettre d’économiser. Ils peuvent même nous permettre de mieux rentabiliser notre temps que beaucoup d’emplois à plein temps, pour s’en rendre compte il faut s’habituer à ces sites, puis s’armer d’un chronomètre et calculer le rapport temps investi/gains, ensuite on calcul ce que ça pourrait nous donner sur une heure, et bien souvent les résultats sont bons si on est rapide à effectuer certaines tâches (lectures de mails, inscriptions rémunérées, OfferWalls, visites de sites, etc…). Certes les gains potentiels restent limités, mais ce n’est en aucun cas une perte de temps, ça permet d’aider des personnes à gagner un peu d’argent en plus et gratuitement, pas un salaire certes.
Aujourd’hui, les biens les plus vendus à l’aide des plateformes d’affiliations sont les produits électroniques (logiciels, livrels, etc) et les livres, mais je crois que dans le futur, nous verrons de plus en plus de publicités pour des produits physiques (exemple: un vélo, un ordinateur, des outils, etc). Je dirais même que les lecteurs d’un blogue sur la course à pied auraient un avantage à être exposé à des pubs de chaussures et de vêtements sport, plutôt qu’à une annonce du ebook : “Comment faire de l’argent sur internet”.
×