Je viens moi-même d’essayer Ouicar (en tant que locataire) et je dois dire que j’ai été bluffé par l’application mobile qu’ils proposent aux propriétaires, et qui leur permet de contrôler au mieux les locations : ainsi, à chaque début de location, l’application permet de noter le kilométrage de la voiture, le niveau d’essence et de prendre des photos de la voiture sous une dizaine d’angles. Pratique pour faire l’état des lieux entrant et sortant.
Le salaire de Macron est certes haut, mais il porte une grosse responsabilité. Je pense que c’est l’une des raisons pour un salaire aussi élevé. Quant à Elise Lucet, elle fait un chouette travail et surtout, ses émissions génèrent des centaines de milliers d’audience, et donc de publicité, donc c’est une juste rétribution par rapport à l’argent qu’elle permet de générer à son employeur (comme le salaire de Ronaldo ne me choque pas tant que ça, au final si il gagne un million par mois, il permet à son club d’en générer deux).

The concept of affiliate marketing on the Internet was conceived of, put into practice and patented by William J. Tobin, the founder of PC Flowers & Gifts. Launched on the Prodigy Network in 1989, PC Flowers & Gifts remained on the service until 1996. By 1993, PC Flowers & Gifts generated sales in excess of $6 million per year on the Prodigy service. In 1998, PC Flowers and Gifts developed the business model of paying a commission on sales to the Prodigy Network.[8][9]

Le principe est simple: vous postez votre bon plan avec votre lien de parrainage, et vos amis ou des inconnus s’inscrivent via votre lien. Vous pouvez également envoyer un code ou une invitation de parrainage. Cela vous permet alors de toucher une commission, parfois petite, parfois grande. Par exemple avec ce système vous pouvez gagner jusque 100 euros par personne que vous recommandez pour une ouverture de compte en ligne chez Boursorama. Oui, 100 euros 😉


The implementation of affiliate marketing on the internet relies heavily on various techniques built into the design of many web-pages and websites, and the use of calls to external domains to track user actions (click tracking, Ad Sense) and to serve up content (advertising) to the user. Most of this activity adds time[citation needed] and is generally a nuisance to the casual web-surfer and is seen as visual clutter.[citation needed] Various countermeasures have evolved over time to prevent or eliminate the appearance of advertising when a web-page is rendered. Third party programs (Ad-Aware, Adblock Plus, Spybot, pop-up blockers, etc.) and particularly, the use of a comprehensive HOSTS file can effectively eliminate the visual clutter and the extra time and bandwidth needed to render many web pages. The use of specific entries in the HOSTS file to block these well-known and persistent marketing and click-tracking domains can also aid in reducing a system's exposure to malware by preventing the content of infected advertising or tracking servers to reach a user's web-browser.[citation needed]

File-Sharing: Web sites that host directories of music, movies, games and other software. Users upload content to file-hosting sites and then post descriptions of the material and their download links on directory sites. Uploaders are paid by the file-hosting sites based on the number of times their files are downloaded. The file-hosting sites sell premium download access to the files to the general public. The websites that host the directory services sell advertising and do not host the files themselves.


File-Sharing: Web sites that host directories of music, movies, games and other software. Users upload content to file-hosting sites and then post descriptions of the material and their download links on directory sites. Uploaders are paid by the file-hosting sites based on the number of times their files are downloaded. The file-hosting sites sell premium download access to the files to the general public. The websites that host the directory services sell advertising and do not host the files themselves.
Présentement, je suis éditeur (affilié) de l’annonceur (marchand) Amazon.ca et Amazon.fr. Lorsque je désire faire la promotion d’un produit de Amazon.ca sur mon blogue, j’ouvre tout simplement une session sur Amazon.ca et je recherche le produit que je souhaite promouvoir. Lorsque j’ai trouvé le produit, Amazon génère un lien unique que j’utilise sur mon blogue. Par exemple, dans ce présent billet, je mentionne le logiciel Antidote . Si vous survolez le lien avec votre curseur de souris, vous pourrez voir le lien unique. Si vous cliquiez sur le lien, vous seriez transporté vers le site internet d’Amazon, sur la page du produit en question. Si vous décidiez d’acheter le livre, Amazon me récompenserait en me donnant une commission (autour de 4-5% du prix de vente du bien).
×