Choisissez une niche, produit de best-seller qui fait appel à la majorité de vos lecteurs. Idéalement, il devrait être un produit que vous utilisez activement, ou avoir une bonne compréhension de la façon d'utiliser. Si vous n'êtes pas sûr de quel outil choisir parmi une liste de concurrents sur le marché, consultez les notes sur les sites d'examen pour voir comment les utilisateurs réels se sentent à ce sujet.
Gaddin, Mailorama, Moolineo et Qassa sont des sites de mails rémunérés, d’offres sponsorisées et de cashback. On peut espérer en tirer entre 15 et 30 euros gratuitement par mois, sans parle de l’argent que ça peut nous permettre d’économiser. Ils peuvent même nous permettre de mieux rentabiliser notre temps que beaucoup d’emplois à plein temps, pour s’en rendre compte il faut s’habituer à ces sites, puis s’armer d’un chronomètre et calculer le rapport temps investi/gains, ensuite on calcul ce que ça pourrait nous donner sur une heure, et bien souvent les résultats sont bons si on est rapide à effectuer certaines tâches (lectures de mails, inscriptions rémunérées, OfferWalls, visites de sites, etc…). Certes les gains potentiels restent limités, mais ce n’est en aucun cas une perte de temps, ça permet d’aider des personnes à gagner un peu d’argent en plus et gratuitement, pas un salaire certes.
J’ai toujours été assez partagé au sujet de la bourse. J’ai un peu d’argent dans quelques fonds d’investissement, et il y a quelques années j’avais même un PEA avec quelques actions. Mais les différentes crises financières, les risques de nouvelle bulle boursière et surtout l’espèce de mysticisme qui entoure les marchés boursiers et le trading m’ont pas mal refroidi.
bonjour Cédric… comme je disais, oui son salaire est haut mais c’est malheureusment lié au système capitaliste dans lequel on vit. Si vous permettez à votre employeur de gagner beaucoup d’argent, alors vous toucherez beaucoup d’argent. C’est pour ça qu’un éboueur est mal payé: son travail est essentiel mais malheureusement ne rapporte rien. C’est un système déplorable, malheureusement.

The only difference with the offline middleman and affiliate business program is that the online affiliate does not need to get hold of the actual product to earn revenue. He doesn’t need to shell out money to buy the product that he has to sell. All he has to do is create a site that markets the products of the producer. Every time he makes a sale, the producer will take over to send the actual products, receive payments and extend customer support, when necessary. A special web-based script records this process and thus the affiliate is paid for every successful sale he makes.
×