There’s a good reason why ClickBank is still a strong contender, however it does tend to focus more on digital products which may be of questionable quality. Yes, the review process is more professional these days, but it’s still primarily focused on selling digital products, especially “how to make money” courses and the like. That being said, there are some genuinely high-quality products on offer, and few affiliate programs are bigger than ClickBank, especially in selling (primarily digital) books.

Dans le cas d’Elise Lucet, c’est vrai que j’aime beaucoup regarder Cash Investigation, je suis fan, il n’empêche que son salaire de 25.000€ est indécent par rapport à la misère que nous touchons avec un travail ordinaire…surtout quand on sait que 5 millions de Français vivent avec moins que 855 euros/mois ! Le SMIC devrait être à 2000€ net pour moi et bien entendu indexé sur l’inflation.
ShareAsale.com est une entreprise américaine qui a vu le jour en avril 2000.  Sur le site internet, les éditeurs (affiliés) peuvent naviguer par types de programmes, par catégories de biens/services ou en cherchant pour les nouveaux annonceurs inscrits. Comme sur les autres plateformes d’affiliation, en tant qu’éditeur, vous choisissez vous-mêmes les annonceurs avec qui vous aimeriez travailler. Environ 2500 annonceurs sont enregistrés sur la plateforme ShareASale, vous n’avez que l’embarras du choix. On dit que ShareASale a un service à la clientèle exceptionnel. Avec le temps, la compagnie s’est bâti une très bonne réputation et une clientèle loyale. Le monde de l’affiliation en marketing s’élargit de plus en plus et on dit que ShareASale gagne beaucoup en popularité. Tous les mois, des dizaines d’entreprises s’ajoutent à la liste des annonceurs. Ce qui est avantageux pour les annonceurs, c’est que les coûts d’accès à la plateforme d’affiliation sont plus bas que plusieurs autres compétiteurs.  Pour accéder à la plateforme, l’annonceur devra débourser 550 $, en plus les frais de transactions qui sont de 20 % du prix de la vente. Si l’annonceur ne génère pas un minimum de 25 $/mois en frais payés à ShareASale, le compte de l’annonceur devra payer la différence.

Given that I am still in reading and preparation phase, I am mainly interested to overlap my niche with real life interests so I could have motivation to produce content on regular basis. Two that I am highly interested are PC parts and Fitness. I am aware they are too general subjects with lot of sites doing the same, but my idea is to produce constant review on PC parts, Laptops, Mobile devices, Accessories all in different categories, create lists like top5 or 10 under XX budget etc. Similar approach I would use if I I decide to go with Fitness path and divide content training advice, review of fat loss methods, supplementation, nutrition etc. I am aware that this will be a long journey and that it can pass few months before sales start to kick in and that’s the risk I am ready to take. My questions are:
Share Results est une entreprise québécoise qui a été lancée en 2004. Leur réseau contient des programmes dans le domaine de l’éducation, de la mode, des agences de rencontre, etc. On dit que Share Results a un excellent service à la clientèle et que les employés sont très expérimentés dans le domaine du marketing. On dit aussi que leur technologie est simple et facile à utiliser.
Nous avons tous des smartphones, et presque tout ce que nous faisons avec eux nécessite l’utilisation d’une application. Ne serait-ce pas cool si vous pouviez gagner de l’argent supplémentaire simplement en utilisant votre téléphone ? Bien, vous pouvez. Vous ne deviendrez pas riche en téléchargeant des applications mobiles qui vous paient, mais vous pouvez les […]

Les plateformes de prêt entre particuliers dont j’ai parlé plus haut permettent également de prêter à des PME. Comme pour le prêt entre particuliers, vous choisissez à qui et à quel projet vous prêtez. C’est vraiment sympa si vous souhaitez aider des petites PME à démarrer, notamment celles qui correspondent à vos valeurs les plus profondes, par exemple dans l’environnement ou l’action sociale.
Le réseau, aussi connu sous le nom de programme ou de plateforme, agit comme intermédiaire entre l’annonceur et l’éditeur. Le réseau facilite la vie de l’éditeur pour trouver et participer à un programme d’affiliation en marketing. Le réseau permet aussi de rejoindre un plus grand nombre d’annonceurs et d’éditeurs. Certains réseaux ont des frais d’adhésion tandis que d’autres se prennent une partie des profits de l’annonceur lorsqu’une vente est conclue.
×