Publicidees.com est une entreprise française qui a été lancée en 2005. Leur site internet est traduit en six langues pour étendre son marché le plus possible. Voici quelques-uns des grands annonceurs de Public-Idées: Microsoft, Philips, Adidas, Coca-Cola. Comme dans la plupart des petits et moyens réseaux, les annonceurs ne payent pas de frais d’adhésion pour accéder à la plateforme. Le compte de l’annonceur doit seulement être créditeur en tout temps pour payer les éditeurs (affiliés). Public-idées ont aussi un système (coregistration) d’acquisition d’adresses courriel via un dispositif interactif (sans obligation).
Affiliates discussed the issues in Internet forums and began to organize their efforts. They believed that the best way to address the problem was to discourage merchants from advertising via adware. Merchants that were either indifferent to or supportive of adware were exposed by affiliates, thus damaging those merchants' reputations and tarnishing their affiliate marketing efforts. Many affiliates either terminated the use of such merchants or switched to a competitor's affiliate program. Eventually, affiliate networks were also forced by merchants and affiliates to take a stand and ban certain adware publishers from their network. The result was Code of Conduct by Commission Junction/beFree and Performics,[35] LinkShare's Anti-Predatory Advertising Addendum,[36] and ShareASale's complete ban of software applications as a medium for affiliates to promote advertiser offers.[37] Regardless of the progress made, adware continues to be an issue, as demonstrated by the class action lawsuit against ValueClick and its daughter company Commission Junction filed on April 20, 2007.[38]
Websites consisting mostly of affiliate links have previously held a negative reputation for underdelivering quality content. In 2005 there were active changes made by Google, where certain websites were labeled as "thin affiliates".[34] Such websites were either removed from Google's index or were relocated within the results page (i.e., moved from the top-most results to a lower position). To avoid this categorization, affiliate marketer webmasters must create quality content on their websites that distinguishes their work from the work of spammers or banner farms, which only contain links leading to merchant sites.

Si vous souhaitez gagner beaucoup plus d’argent sur internet et même vivre de votre activité sur internet, je vous conseille de créer un blog comme je l’ai fait. Pas besoin de grosses compétences informatiques, beaucoup en vivent, si le sujet vous intéresse, je vous conseille un livre qui normalement est à 15 euros et que j’ai trouvé gratuit: Télécharger le livre grauit


Non mais Nico, j’ai rien à enseigner… On a tous quelquechose à enseigner, à partager avec d’autres, ça peut être un savoir ou une aptitude. Vraiment. Et y a forcément quelqu’un pas loin qui a besoin d’apprendre cela. Vous ne me croyez pas? Allez voir sur ce long article où je vous explique comment donner des cours particuliers, je vous promets que vous aurez envie de vous inscrire après ça (en plus, je vous ai fait une petite vidéo pour vous montrer ce qu’est Superprof).
NetAffiliation.com a été créé en 2004 à Paris. La majorité des membres du réseau sont de l’Europe et de l’Amérique latine. Pour les nouveaux annonceurs, les frais de démarrage sont de 300 €. Pour chaque produit vendu, NetAffiliation se prend une commission d’environ 25-29%. Le réseau NetAffiliation comprend plus de 1000 différents programmes et plus de 55000 éditeurs actifs. NetAffiliation est un réseau très occupé: 3 milliards de clics pour 47 milliards d’affichages par mois.
Bonjour Leon désolé pour la réponse tardive, je ne connais pas ces sites mais visiblement le seul moyen de contact pour hit actu est par mail, ils n’ont pas mis les mentions légales afin de voir l’adresse de la société donc pour réclamer quelque chose par courrier avec accusé de réception cela va être dur, peut être regarder sur societe.com pour voir à qui appartient la société et trouver l’adresse. Si tu veux vérifier certains sites dans l’avenir tu peux toujours regarder sur netbusinessrating sur ce site les gens donnent leurs avis avec preuves de paiement.
Shopify is a very popular site building platform for people interested in building eCommerce stores. It has been around for the past few years and seen significant growth in its user base over this time. You can earn a staggering 200% per sale for every new customer you refer to them, which means that there is up to $2400 per new customer on offer.

@Sylvain : Personnellement, j’ai un peu d’expérience avec Commission Junction et Clickbank (des réseaux américains) et on ne m’a jamais refusé parce que mon site internet était francophone. Si tu tiens à vendre des produits d’entreprises francophones, tu peux visiter les plateformes française (1TPE, Effiliation, NetAffiliation, Public-Idées) de la liste ci-dessus. Sur quelques plateformes anglophones, c’est aussi possible de trouver des programmes/produits francophones.
Because 2Checkout exclusively sells software and digital products, it is best suited for established influencers whose target audience is interested in buying products in this niche. But while you won’t find any physical products for sale, 2Checkout is probably the market leader in selling software of every type, including very specific use case items (like software that can convert Microsoft Word documents to PDF, for instance).
Le sujet du marketing d’affiliation est un sujet chaud sur internet depuis quelques années déjà. Faites un peu de recherche et vous trouverez des centaines d’ebooks qui vous promettent de gagner des milliers de dollars, en quelques semaines, avec les bonnes techniques. Personnellement, je crois que le marketing d’affiliation est beaucoup plus difficile et chronophage qu’on le croit. Pour vendre des produits en ligne, il ne s’agit pas seulement d’interrompe les gens et de leur demander d’acheter. Il faut établir une bonne stratégie et répondre au: Qui? Quoi? Où? Comment? avant de commencer.
×