Hey. Yes you can use just one website to promote multiple affiliate programs, but I’d say that your website should focus on just one niche. So you mention, SellHealth, that would lead me to believe your site is about health and fitness. I would then advise you to stick to that niche rather than promoting unrelated products like dog leashes and fashion accessories.
The Market Health Affiliate Program allows you to market and promote the world’s leading health and beauty offers online. We offer the highest paying affiliate program and best tracking software in our industry. If you have a web site and are interested in making money off the explosive sales in the health and beauty industry, then MarketHealth.com is perfect for you. Offers include products in the health, beauty, supplement, weight loss, and skin care industries.
LinkConnector imposes a very rigorous and lengthy screening process, so you’ll need to prove that you have a high-quality website and established audience before being accepted. Despite its somewhat schizophrenic approach, LinkConnector does have some very happy long-term affiliates. And their “naked links” allow for direct connection to the merchant website without having to be rerouted via LinkConnector, which will give your website an SEO boost.
iGraal, c'est le numéro un du cashback en France. Avec plus de 1600 sites e-commerce partenaires, vous trouverez certainement des boutiques qui vous plaisent. iGraal va vous permettre d'empocher 10 euros dès votre inscription, sans aucune obligation. Notez que vous devrez toutefois accumuler 20 euros sur votre compte pour retirer vos gains avec Paypal.

MarketLeverage.com ont des annonceurs dans presque tous les champs d’activités sur internet. On dit que MarketLeverage a un excellent service à la clientèle et que certains de leurs programmes donnent de très bonnes commissions aux affiliés. Pour aider les affiliés, MarketLeverage a aussi sa propre émission télé sur internet (MarketLeveragenews.com) à propos du marketing d’affiliation.


Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
Le principe est simple: vous postez votre bon plan avec votre lien de parrainage, et vos amis ou des inconnus s’inscrivent via votre lien. Vous pouvez également envoyer un code ou une invitation de parrainage. Cela vous permet alors de toucher une commission, parfois petite, parfois grande. Par exemple avec ce système vous pouvez gagner jusque 100 euros par personne que vous recommandez pour une ouverture de compte en ligne chez Boursorama. Oui, 100 euros 😉

Pour de plus en plus de gens, l’immobilier est devenu une source de revenu importante… Voire la seule. Certaines personnes laissent tout tomber pour se consacrer entièrement à leur parc immobilier. Ils ne sont pas agents immobiliers, ce sont juste de petits malins qui savent dénicher les bonnes affaires, les acheter à un prix rabaissé et qui obtiennent dès le premier mois un loyer qui couvre le prêt, les honoraires du notaire et les réparations éventuelles.
Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
×