peinture acquarelle peinture acrylique peinture huile pinceau peinture pinceaux acrylique

La qualité des pinceaux en set pourra finalement être jugée suivant les marques qui les fabriquent. Notre boutique essaiera de vous offrir le choix le plus large, des possibilités multiples, afin de vous aider à trouver le pack de pinceaux qui coïncide le mieux avec les textures que vous manipulez. Cela, sans oublier par ailleurs le coté réellement économique que constitue l’achat groupé de pinceaux, et qui sont vendus à petits prix sur notre boutique pour beaux arts.  
L'aquarelle est une forme de peinture qui demande finesse, subtilité et légèreté. La réussite de la composition dépend de la patte de l'artiste mais elle est également conditionnée par la qualité de la matière utilisée. L'aquarelle Winsor et Newton est une véritable institution qui règne sur le monde artistique, et ce depuis 1830 ! Le concept a été créé par deux passionnés, William Winsor et Henry Newton, qui ont d'ailleurs donné le nom à la marque. La transparence de la texture et la brillance des coloris sont les premières qualités recherchées par les peintres aquarellistes. Challenge relevé pour la gamme Winsor et Newton qui utilise des pigments extra purs pour un rendu d'une intensité maximale, une explosion de couleurs !
La Royal Watercolour Society, fondée en 1804 à Londres, rassemble les artistes partisans de cette nouvelle esthétique : refus de tout trait de plume ou de crayon, de tout blanc et de toute opacité, intérêt pour le rendu de la lumière. L'aquarelle, tolérant mal les retouches et les repentirs, est ainsi une démonstration de virtuosité, à une époque ou la Royal Academy refuse les aquarellistes. L'institutionalisation de l'aquarelle favorise l'esprit de système, et la guerre en Europe interrompt les voyages et les contacts avec le Continent pendant une vingtaine d'années.
C’est une peinture à l’eau donc tous les pinceaux font l’affaire dans le sens où il n’y a aucune contre-indication. Cependant il serait dommage d’utiliser des pinceaux en poils naturels qui sont fragiles comme les petit-gris. Ces pinceaux en poils d’écureuil sont parfaits pour les lavis (gouache, encre, aquarelle), mais le problème c’est qu’en séchant l’acrylique se rigidifie, donc si les outils sont mal entretenus, ils sont fichus ou du moins difficilement récupérables. Même chose avec la martre. Ces pinceaux-là sont assez onéreux à l’achat donc mieux vaut en prendre soin.
L’eau étant le diluant, cette peinture sèche très rapidement, simplement le temps que va mettre l’eau à s’évaporer. Qualité ou défaut ? A voir selon votre utilisation et votre manière de peindre. Certain voit là un moyen de peindre rapidement plusieurs couches successives, alors que d’autre seront gênés par l’impossibilité de travailler dans le frais.
La peinture en plein air date du début du xixe siècle ; les peintres de l'école de Barbizon adoptent cette pratique sous l'influence des aquarellistes anglais comme Constable et Bonington. Elle se généralise avec l'invention du tube de peinture. Dès le début du xixe siècle apparurent des vessies de porc destinées à contenir et à conserver les couleurs à l'huile. Les tubes d'étain ont été inventés en 184115. Ces nouveaux récipients étaient beaucoup plus pratiques que les vessies de porc et permettaient de conserver les couleurs intactes plus longtemps. Les tubes d'étain ont permis aux peintres impressionnistes de sortir de leur atelier pour aller peindre des paysages « sur le motif », c'est-à-dire dans la nature. La conséquence directe sur la révolution impressionniste est cependant à nuancer : le brevet d'invention date de 1841 tandis que la première exposition impressionniste date de 187416.
Choisissez votre espace pour peindre. La peinture à l'huile ne requiert pas beaucoup de matériel, mais par contre vous aurez besoin d'un endroit libre de tout passage et si possible sans lumière directe du soleil . Quand vous avez trouvé votre coin, déposez une bâche par terre, afin d'éviter toute tache de peinture sur votre plancher. Assurez-vous que les 4 coins soient fixés au sol et qu'ils ne risquent pas de s'envoler. Si nécessaire, déposez des pierres ou des objets lourds aux 4 coins. Installez ensuite votre chevalet sur la bâche.
-          Les coffrets aquarelle : des marques prestigieuses telles que Pébéo, Daler Rowney, Lefranc&Bourgeois, Winsor & Newton vous proposent des sets complets pour vous adonner à la création artistique. Majoritairement présentés dans des boîtes métalliques, vous pouvez emporter votre coffret aquarelle partout et peindre au fil des rencontres et des découvertes.   Les coffrets d’aquarelle sont composés d’aquarelle en godets, crayons, tubes, craies, pastels etc.
Creastore vend en ligne des fournitures, du matériel beaux arts, peinture et dessin pour artistes peintres : peintures à l'huile, peinture acrylique, aquarelle, coffrets cadeaux beaux-arts, crayons, pastels, encres, calligraphie, marqueurs Posca & Molotow, feutres, pinceaux, papiers à dessin, à croquis, papiers aquarelle, toiles à peindre, châssis entoilés, chevalets de peinture, chevalet d'atelier, modelage, résine cristal, alginate, carton mousse & plume...
J’ai une question qui me taraude… En peinture à l’huile, j’utilise un medium à peindre que je fabrique moi-même à base d’huile et de white spirit. Afin de respecter le principe du gras sur maigre, ma couche de fond est faite de peinture à l’huile qui sort du tube dilué avec du white-spirit ( très maigre )/ ma première couche est faite de peinture à l’huile qui sort du tube + mon medium composé de 75% de white-spirit et 25% d’huile de lin ( maigre ) / ma deuxième couche est faite avec ma peinture à l’huile qui sort du tube + mon médium composé de 50% de white et 50 d’huile de lin ( gras ) / ma 3ème couche est faite de peinture à l’huile + mon medium composé de 25% de white et de 75% d’huile de lin ( très gras ) / pour finir, les couches suivante sont faites avec de la peinture à l’huile qui sort du tube + d’un médium composé de 100% d’huile de lin ( très très gras).
La maîtrise de la peinture à l’huile ne se fait pas en quelques temps. Certes, différentes techniques sont proposées mais l’application régulière aide plus à devenir un bon peintre qui manie bien l’huile et les pinceaux.  Que vous soyez novice ou professionnel, nous vous invitons à nous suivre pour maîtriser toutes les techniques de la peinture à l’huile.
Sans pratiques, tout ce qu’on explique dans les cours n’est rien et ne peut être utilisé. Voilà pourquoi, nous réservons quelques démonstrations comme la peinture d’un coucher de soleil à l’acrylique par exemple ou encore peindre la peau à l’acrylique. Vous aurez l’embarras du choix. Peindre l’écorce d’un arbre vous apprend à bien utiliser vos pinceaux sur un arbre pour en faire une œuvre d’art.
La peinture acrylique est l’une des plus pratiquées de nos jours, cependant elle ne rentre pas encore dans le champ des techniques traditionnelles étant donné qu’elle est très récente. En effet, sa création date seulement de 1958, contrairement aux trois autres citées précédemment, on ne peut pas vraiment parler d’une technique ancestrale! Du moins pas pour l’instant. Un jour viendra car ses qualités et ses propriétés installent durablement l’acrylique comme étant une valeur sure grâce à sa pérennité et son aspect typique de notre époque actuelle.
Vous devez respecter la règle d’or de la peinture à l’huile : peindre « gras sur maigre ». Chaque couche superposée doit être légèrement plus « grasse », donc riche en huile, que la précédente. Pour cela, diluez fortement les premières couches et de moins en moins les suivantes. Sans cela, vous risquez de voir votre tableau s’écailler avec le temps.

La toile montée sur châssis fait son apparition à partir du xve siècle. On en trouve les premières utilisations sur des volets d'orgue à Venise. Ce sont d'ailleurs les Vénitiens qui diffuseront cette pratique en Italie dans le courant du xvie siècle et en Flandres par Rubens. La toile, généralement de lin, doit être recouverte d’une couche d’enduit qui permet à la peinture de s’accrocher. La peinture à l'huile qui produit un film souple convient parfaitement à ce support souple, qu'il est alors possible de rouler pour son transport.

La composition de l'aquarelle en godet et en tube est presque la même. L'aquarelle en tube peut comporter plus de miel afin que le produit reste plastique plus longtemps (VTT). Il est possible de remplir les godets vidés avec des tubes, moins onéreux, la pâte durcira en séchant. Il est cependant recommandé de procéder en plusieurs couches[réf. souhaitée]. Si la peinture d'un tube a séché, on peut découper l'enveloppe et utiliser le contenu comme de l'aquarelle en godets4.
Les liants sont la plupart du temps des mélanges, comprenant principalement des polysaccharides, autrefois la gomme adragante, depuis longtemps plutôt la gomme arabique (PRV1). On ajoute du sucre candi ou du miel pour améliorer la fluidité de la matière humide, surtout dans l'aquarelle en tubes (VTT), de la glycérine pour donner un aspect mat (Béguin 1990). Le liant reste soluble dans l'eau après séchage, contrairement au liant protidique de l'encre de Chine et similaires utilisés comme l'aquarelle en lavis.
Les pinceaux en soie sont en fait des pinceaux en soie de porc. Les fibres naturelles de ces outils de peinture sont obtenues à partir de porc provenant de différentes régions du monde. Ces pinceaux ne sont pas les seuls à avoir des poils naturels, mais ils figurent parmi les plus demandés lorsqu’il s’agit de peindre à l’acrylique ou bien à l’huile. La soie de porc a pour spécificité sa forme cambrée, rappelant celle de la fourche. Les pinceaux en soie peuvent également se reconnaître du fait que la finition de leurs touffes prend la forme d’un V, à l’angle.
Pour les décrire davantage, et mettre en relief les caractéristiques qui les rendent appréciables avec l’acrylique et la peinture à l’huile, disons que les pinceaux en soie sont d’une fermeté hors du commun. Leur résistance ainsi que leur élasticité leur donnent de supporter les masses épaisses que forment souvent ces deux sortes de peinture. Une acrylique mélangée à du médium sera par exemple agréablement couchée sur une toile, puisque les pinceaux en soie de porc s’adaptent on ne peut mieux à la peinture pâteuse. Les pigments aux composantes huilées se verront à leur tour bien granulés sur grandes surfaces, car les poils de ces pinceaux accrochent bien la peinture, apportant ainsi toute la fermeté nécessaire au geste. Aussi, il est pratiquement évident de constater que ce genre de pinceaux est mieux adapté pour étendre des couches de couleurs onctueuses, plutôt que d’autres fortement diluées à l’eau comme c’est le cas de l’aquarelle.

Si vous avez du mal à enlever la peinture sur vos mains, appliquez de l'huile pour bébé ou de l'huile d'olive. Vous verrez, c'est magique ! Ne vous lavez pas les mains avant d'employer cette méthode, car elle ne fonctionnera alors probablement pas. Versez un peu d'huile pour bébé sur un chiffon et nettoyez vos mains. La peinture à l'huile s'enlève facilement en utilisant de l'huile. Une fois la peinture retirée, lavez-vous les mains avec de l'eau et du savon.
Utilisée en aplats avec des couleurs directement sorties du tube, la travailler en épaisseur au couteau par exemple, ou bien en glacis avec un médium transparent, ou encore par projection en la fluidifiant, à la manière de Jackson Pollock.  Que vous soyez davantage influencé par la finesse de l’aquarelle ou la noblesse de l’huile, lâchez-vous avec l’acrylique !
L’exercice à l’aquarelle est dite habituellement difficile, ne serait-ce qu’à cause du dosage en eau très intuitif, à effectuer. Le support papier est celui devra à l’étalement de la peinture aquarelle, mais on ne choisira pas pour autant n’importe quel type de papier. Il vaudrait mieux le choisir épais, granulés ou satinés, et d’une texture pouvant être semblable à celle du papier canson, par exemple.
×