peinture acquarelle peinture acrylique peinture huile pinceau peinture pinceaux acrylique

La peinture à l’aquarelle est une technique très fine de la méthode picturale. Ce n’est donc pas vraiment un hasard si les pigments qui servent à faire l’aquarelle sont broyés très finement. L’objectif avec l’aquarelle est de produire une peinture diluable à l’eau et d’une transparence plus marquée, à l’opposée de la peinture gouache qui, elle, est plutôt opaque. Aussi, pour des rendus légers, fluides, et laissant apparaître le fond blanc du support papier utilisé, il n’y a pas mieux que l’aquarelle. Cette technique est également très appropriée pour la réalisation de glacis et d’ombres en tout genre.

Bien sûr, toutes les méthodes appliquées pour la peinture acrylique sont expliquées dans nos cours. Il y a par exemple la méthode des 3 pinceaux qui est expliquée en détail dans une vidéo ou encore « les mises en application de l’acrylique ». Rassurez-vous, dans chaque vidéo, un professionnel pratique ce qu’il est en train d’expliquer pour que ce soit plus clair pour vous.


La peinture à l’huile a une réputation qui la précède bien souvent : C’est une technique traditionnelle, belle mais très compliquée. Ce qui n’est pas vraiment faux… sauf que sa complexité n’est due qu’au choix de sa pratique. Avec une méthode simple, la peinture à l’huile devient simple. Voici comment pratiquer une méthode simple avec un minimum de matériel.

La peinture aquarelle doit aussi s’utiliser avec un matériel adapté. Les pinceaux vendus avec me kit de peinture à palette constituent les premiers outils de choix pour débuter. De plus gros pinceaux spécialisés pour l’aquarelle, sauront également être utiles dans  l’étalage rapide des couleurs sur des surfaces étendues. Et bien entendu pour les détails, les pinceaux extra fins seront une très belle option.
Pour vous mettre tout de suite dans le bain, un petit historique de la peinture à l’huile vous sera narré. Elle est inventée par Jan van Eyck. Originaire de l’Occident, elle existe depuis le Moyen Âge. C’était le premier art utilisé par les artistes. Les techniques utilisées connaissent une évolution qui se fait par rapport au temps et au souci de l’esthétique. Au tout début, les peintres utilisaient la technique de la tempéra. Par la suite, elle cédait sa place à la superposition de glacis. Vient ensuite l’utilisation de la technique en pâte avec l’ajout des médiums résineux.
La longueur du manche varie elle aussi. Si vous travaillez avec des couleurs à l’huile, alkydes ou des couleurs acryliques, vous constaterez souvent que vous peignez à une certaine distance de la toile, un pinceau à manche long fera sans doute préférable. Si vous préférez l’aquarelle, vous travaillez probablement plus près de votre toile, un manche plus court sera un investissement plus judicieux.
Ce cas de figure s’est déjà produit avec l’essor de la peinture à l’huile au XVe siècle, qui a permis aux peintres de faire évoluer leur travail grâce à la luminosité, la transparence et à la profondeur plus « réalistes » que ne l’offrait la tempera à l’œuf, celle-ci étant bien trop limitée. A cette période, l’art perdait de son symbolisme religieux typique de l’époque médiévale pour davantage d’émotionnel et de réalisme propre à le Renaissance et à son humanisme. L’artiste de l’époque avait donc besoin d’une peinture plus belle, plus intense et plus maniable permettant plus de possibilité.
Vous êtes à présent prêts à peindre. La peinture à l’huile peut en effet être utilisée directement, telle qu’elle sort du tube. Seulement elle est parfois difficile à appliquer car elle se « tire » mal. C’est pourquoi la présence du médium est nécessaire. Il enrichit les couleurs de matière grasse, dès lors celles-ci deviennent fluides, brillantes et consistantes. Le diluant (essence) ne doit servir lors de cette première étape d’apprentissage qu’à nettoyer les pinceaux. Sa dilution avec les médiums est utile pour l’élaboration d’une peinture en plusieurs couches, mais mieux vaut déjà apprendre à maîtriser ses outils avant de compliquer le processus.
Manet Tous les produits Manet Pinceaux Manet pour l'huile et l'acrylique Pinceaux Manet pour l'aquarelle Pochettes de pinceaux voyage Maped Tous les produits Maped Dessin Maped Arts Graphiques de Maped Découpe, Collage et Montage Produits scolaires Molotow Tous les produits Molotow Aquarelle Molotow Peintures acryliques aérosols Arts Graphiques Molotow Feutres et marqueurs à l'unité Molotow Sets de feutres et marqueurs Nielsen Tous les produits Nielsen Adhésifs Nielsen Encadrement Nielsen Old Holland Tous les produits Peinture Pébéo Tous les produits Pébéo Supports Pébéo Peinture Pébéo Médiums, additifs et entretien Pébéo Mixed Media - Pébéo Pinceaux Pébéo Arts Graphiques de Pébéo Céramique, Modelage et Sculpture - Pébéo Loisirs créatifs de Pébéo Posca Tous les produits Posca Porte-mines et mines Calligraphie Posca Feutres et marqueurs à l'unité Posca Sets de feutres et marqueurs Couleurs pour soie de Posca Raphaël Tous les produits Raphaël Autres produits Raphaël Pinceaux plats pour l'huile et l'acrylique Pinceaux ronds pour l'huile et l'acrylique Pinceaux spéciaux pour l'huile et l'acrylique Sets de pinceaux pour l'huile et l'acrylique Pinceaux pour l'aquarelle Autres pinceaux Raphaël

Une fois encore, si le facteur prix est important, les mélanges martre et synthétique offrent des performances proches des pinceaux en martre à un prix proche des pinceaux synthétiques. Par exemple, avec les poils de mangouste synthétiques utilisés pour les pinceaux Monarch, vous obtiendrez un excellent équilibre entre rigidité des soies de porc et douceur du martre. 

La peinture acrylique  se compose de pigments, de résine (acrylique ou polymère) et d’eau. Elle se dilue à l’eau et sèche rapidement. La peinture acrylique se mélange et s’applique facilement et son odeur est faible. Non allergisante, elle est stable à la lumière. Pour nettoyer l’acrylique, seuls de puissants solvants seront efficaces. C’est une technique moderne, facile d’accès et aux rendus rapides. L’acrylique peut être travaillée au pinceau, au couteau, à l’aérosol mais également être coulée, projetée, grattée ou ciselée.
Un tableau peint à l’huile est forcément brillant par nature car c’est la présence de l’huile qui crée cet effet. Vouloir une peinture à l’huile mate est contre-nature. C’est possible mais vous perdrez toutes les qualités esthétiques propres à cette technique. Certaines couleurs vont briller plus que d’autres, afin d’uniformiser le rendu l’application d’un vernis à retoucher suffit une fois l’œuvre terminée.

S’agissant despinceaux huile ou acrylique devant être utilisés avec la peinture à l’huile, il faudra également savoir faire le bon choix des pinceaux épais aux poils tenaces, que ceux-ci soient en soie de porc ou synthétiques. Il faut ajouter qu’il est bon de ne pas utiliser les mêmes outils pour les deux sortes de techniques de peinture acrylique et huile. Ceci pour la simple raison que leurs diluants ne sont pas vraiment compatibles, de la même manière que l’huile est indissoluble dans l’eau.
L'avènement de la peinture à l'huile en Occident a été progressif. Les peintres du Moyen Âge utilisèrent la tempera qu'ils recouvraient parfois d'une couche huileuse protectrice. Au fil des générations, cette couche d'huile s'est progressivement chargée en pigment donnant ce que l'on peut qualifier de premier glacis. On retrouve d'ailleurs dans les tableaux des frères Van Eyck, sous d'innombrables couches de glacis cette sous-couche a tempera. Les panneaux destinés à être peints étaient imprégnés de plusieurs couches de colle et d’enduit, lorsque le bois était imparfait, ce qui était souvent le cas dans les pays du sud (Italie, Espagne) ; ils étaient préalablement marouflés d’une fine toile afin de limiter les effets de dilatation ou de rétraction du bois.
Mis à part leur prix qui est généralement abordable suivant les marques, les pinceaux en set sont d’une souplesse remarquable et de qualités très variées. Certains de ces packs de pinceaux peuvent contenir en même temps des brosses rondes et des brosses plates, à des formats divers. Il est à noter par ailleurs, que leur facilité d’achat n’en fait pas pour autant des instruments de moindre importance. La plupart des pinceaux en set ont en effet la réputation d’avoir des poils solidement raccordée à leur virole, et qui ne se détachent donc pas durant la séance de peinture, à l’acrylique comme à l’huile.
On utilise souvent les toiles pour artistes sur châssis, comme pour l’huile. Une toile supportera les utilisations classiques et les effets de textures des adjuvants. Si vous voulez aborder le volume, les pâtes épaisses par exemple, préférez un support rigide, comme du bois medium ou équivalent, qui sera d’abord apprêté soigneusement. Les papiers pour aquarelle sont également un excellent support, en recherchant un grain fin, voire lisse.
Sur pinceau-peinture.fr, vous trouverez nos gammes de pinceaux aquarelle en poils naturels ainsi que nos pinceaux synthétiques aquarelle, d’une qualité exceptionnelle. Le pinceau aquarelle peut être muni de poil Kolinsky, de martre rouge ou encore en poil de petit-gris. Ces poils possèdent une excellente absorption et donc d’une grande utilité pour le travail de la peinture aquarelle. Le pinceau synthétique pour aquarelle possède certes une trempe moins forte, mais sa robustesse et sa conservation sont aussi performantes que les pinceaux aquarelle naturels.
Le couteau peinture vous permet d’aborder la peinture sous un angle original et de donner du corps à vos œuvres en acrylique ou à base de peinture à l’huile. Vous trouverez sur pinceau-peinture.fr, les couteaux peinture pour les professionnels, les couteaux à peindre pour débutant et les couteaux à palette pour travailler dans les meilleures conditions vos peintures acryliques et votre peinture à l’huile.
La célèbre marque Magna s’empare du marché des minéraux à l’origine de la peinture acrylique dans les années 1940, mais cette technique peine encore à trouver sa place, car les grands maîtres la méprisent, considérant que seule la peinture à l’huile est une technique digne dans le domaine de l’art. Le scepticisme ne cèdera la place à l’enthousiasme que dans les années 1960, lorsque des formules non toxiques entreront sur le marché, offrant un séchage plus rapide.
La gamme de couleurs Winsor et Newton se décline en 96 couleurs des plus traditionnelles aux plus avant-gardistes. L'aquarelle Winsor et Newton extra-fine est commercialisée sous forme de demi-godets ou de tubes de 5ml ou 14ml au choix. Un nuancier est présenté pour vous aider à trouver la couleur qu'il vous faut. Des coffrets compacts et pratiques sont proposés avec la «Boite Blue box 12 demi-godets» ou encore la «Boite Black Box 12 demi-godets + 12 vides». En complément, vous trouverez sur le site le papier aquarelle Arches®, un support 100% coton sans acide indispensable pour valoriser votre aquarelle.
×