peinture acquarelle peinture acrylique peinture huile pinceau peinture pinceaux acrylique

Lorsque d'un trait de pinceau, on dépose l'aquarelle sur le support, les pigments se retrouvent d'abord en suspension dans le milieu aqueux. Ils se déposent ensuite progressivement au creux des aspérités du papier tout comme des sédiments charriés par une rivière en crue. Tant que le papier reste humide, des pigments flottent encore dans le liquide. Il est toujours possible d'intervenir si l'on ne perturbe pas la couche des pigments déjà déposés12.
Tout le nécessaire pour peindre à l’acrylique avec les teintes les plus jolies et les plus profondes. Découvrez des coloris superbes de précision. Depuis les couleurs primaires aux teintes plus originales, la peinture acrylique s’apprécie plus quand on dispose de matériaux de qualité. Toutes les couleurs semblent se décliner à l’infini tant le choix est large. Différentes teintes de bleu comme le phtalocyanine, le cobalt ou le bleu outremer... Différentes teintes de terre comme le terre de Sienne brûlée, le terre d’ombre naturelle et bien d’autres. C’est bien simple, toutes les couleurs sont présentes. Vous pourrez donner plus de caractère à vos œuvres avec les bonnes peintures acryliques. L’un des attraits les plus intéressants avec ce type de peinture, c’est sa capacité d’adaptation avec de nombreux supports. On peut en effet peindre à l’acrylique sur des toiles en coton, sur des textiles comme le lin, mais aussi sur de nombreux autres supports tels que le papier, le bois, le métal, la pierre, ou encore la terre. Vous pourrez ainsi peindre des figurines, vos créations en travaux manuels comme vos maquettes de bateau, d’avion ou de voiture. L’acrylique est réputé pour sa solidité. Cette peinture se conserve particulièrement bien. Si la surface d’origine a été correctement travaillée et est restée propre pendant l’application, vous pourrez constater que l’acrylique ne s’altèrera pas ou ne perdra pas de son éclat au court du temps. Découvrez tous les tubes et vernis disponibles actuellement. De nombreuses marques sont disponibles, parmi les plus reconnues et les plus populaires du marché.
On peut améliorer la consistance de la pâte par l'ajout de médiums à peindre, eux-mêmes fabriqués à partir du liant (huile) et de solvant (essence) auxquels on rajoute, éventuellement, pour améliorer la souplesse du film, une résine. Le médium rend la matière plus malléable et donc plus facile à étaler. La présence de résines ne change pas la dénomination courante de peinture à l'huile13.

Nettoyez vos pinceaux sales avec des chiffons propres, puis passez-les dans de l'essence de térébenthine, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de peinture qui sorte du pinceau. Faites la même chose pour tous les pinceaux utilisés. Sous l'eau courante tiède, avec un savon doux lavez le pinceau directement sur le savon, comme si vous étiez en train de peindre littéralement sur le savon. Dans la direction des soies jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de peinture qui s'écoule du pinceau. Caressez délicatement les soies du pinceau entre votre index et le pouce, sous l'eau courante, en vous assurant qu'aucun des poils ne soit courbé, tordu ou cassé. Tout cela est contraignant, mais c'est la seule solution pour garder son matériel en bon état. La peinture à l'huile détruira les pinceaux mal lavés. Un autre conseil : refermez bien les couvercles des pots d'essence de térébenthine et de médium jusqu'à la prochaine utilisation, même si ces produits ont un aspect trouble. Lorsque l'essence de térébenthine agit, le pigment de la peinture coule lentement au fond de la bouteille et l'essence de térébenthine remonte à la surface. Lors de votre prochaine séance, vous aurez de l'essence de térébenthine propre. Il vous suffira de la verser dans un récipient propre et d'essuyer les pigments restés au fond. Vous pouvez bien entendu reverser l'essence de térébenthine dans sa bouteille d'origine. (Cela permet d'économiser beaucoup d'argent !).


Depuis les années 60, les peintres qui ont utilisé l’acrylique pour leurs toiles sont nombreux, notamment dans le domaine de l’abstrait. On compte parmi eux Morris Louis, qui fut l’un des premiers à utiliser les peintures de la marque Magna pour ses peintures les plus colorées, comme « Alpha-Pi » (1960) ou « Beta-Lambda » (1961). D’autres peintres comme Barnett Newman, Kenneth Nolan ou Larry Poons, avec « Sunnyside Switch » (1963)ont joué un rôle important. De célèbres expressionnistes abstraits l’ont utilisée, comme Mark Rothko, Robert Motherwell ou Helen Frankenthaler, ainsi que des surréalistes tels que Max Ernst ou Joan Miro : « Personnage devant le soleil » (1968).
Les godets (ou demi-godet) proposent une aquarelle sèche, qu’il faut préalablement humidifier. La nuance est donc préparée avec un peu plus d’aléas, et si possible sans « polluer » les demi-godets qu’on utilise. Mais les aquarelles en godets sont plus faciles à transporter et également plus économiques. Les coffrets avec palette intégrée forment un ensemble compact, à emporter partout. Le godet est le meilleur copain des carnets de voyage. 
Les aquarelles existent en qualité « extra-fine », « fine » ou « étude » qui se différencient par la concentration en pigments, et par la gamme de nuances proposées. Le prix élevé de l'aquarelle extra-fine par rapport à l'aquarelle fine ou étude est dû à sa forte concentration en pigments purs. Il est conseillé aux débutants de commencer avec l'aquarelle fine (plus abordable) et de passer à l'extra-fine lorsqu'ils seront à l'aise avec cette technique. 
Une création réalisée à la peinture à l’huile est généralement conçue en superposant différentes couches de couleur. Si vous souhaitez, par exemple, peindre un portrait, vous commencerez sans doute avec une couleur d’arrière-plan, sur laquelle vous esquisserez les proportions du portrait à l’aide d’une autre couleur, puis vous ajouterez des couleurs supplémentaires au-dessus pour affiner les détails. Le mode d’interaction de ces couleurs est important et affecte l’aspect final de votre œuvre.
L’aquarelle extra-fine est une peinture aquarelle très finement broyée, avec des pigments naturels sans mélange, à laquelle on adjoint une gomme arabique de grande qualité et des adjuvants spécifiques qui vont améliorer la résistance à la lumière, la conservation ou la brillance de la couleur. C’est une aquarelle prisée par les artistes professionnels.
Il faut donc ranger vos pinceaux à plat. Vous avez le choix, soit dans des pinceliers qui sont perforés de petits trous pour laisser respirer vos pinceaux. Le mot du jour « N’agressez pas vos pinceaux » Moi j’aime bien les nattes en bambou pour ranger vos pinceaux sur lesquels vous pouvez positionner vos pinceaux, les transporter et les laisser respirer. Ensuite si vous ne devez pas déplacer vos pinceaux. Il suffit de les laisser à plat sur plusieurs couches de tissus ou de papier dans votre atelier.

Si ce principe n’est pas respecté alors c’est la vie de l’œuvre qui est en jeu. D’une part des craquelures vont se former comme nous venons de la voir, et d’autre part le temps de séchage sera considérable, et tant qu’un tableau n’est pas sec il ne peut être vernis, donc il sera fragile face aux attaques extérieurs comme la poussière, la fumée, etc…

La peinture acrylique est connue pour sa capacité à permettre d’expérimenter. Baptisées mediums, ces substances sont des mélanges qui permettent aux acryliques d’acquérir des propriétés spéciales qu’elles n’auraient pas pu acquérir autrement. Vous pouvez, par exemple, incorporer des médiums qui rendent la peinture très épaisse (pour les peintures au couteau) ou qui ralentissent le temps de séchage et font en sorte que les acryliques se comportent plus comme des huiles.


Multicolorcolor compose de triangleses entoures d’un trait noir ainsi que le contour du félin. Il faut que cela soit à angles droits et j’essaie d’utiliser une règle. Mais à la fin Pour repasser dessus je voudrais utiliser un feutre noir entre chaque. Triangle . Mais j’ai peur qu’en le le vernissant le feutre bave. Y a t il une technique pour tracer des traits fins très droits et de la même épaisseur ? Avec un pinceau ce n’est jamais pareil… merci de votre réponse.

Les brosses et pinceaux à peinture peuvent avoir différentes sortes de poils: des poils naturels ou synthétiques. Pour les peintures à base d’eau et les peintures synthétiques, il est conseillé d’employer une brosse à poils synthétiques. Ces brosses sont faciles à nettoyer en les rinçant à l'eau. Les brosses à poils naturels sont plus couramment utilisées pour la peinture à l'huile. L'entretien de celles-ci se fait au white spirit.
Il faut savoir que l’acrylique est une résine, une matière plastique synthétique issue de la transformation du pétrole. La peinture acrylique est donc en vérité « une peinture à base de résine acrylique ». C’est pour cette raison qu’en séchant, la peinture durcit et devient résistante, comme du plastique ! Les résines acryliques sont en général bien plus résistantes que les résines naturelles donc permettent une facilité d’utilisation et un champ d’exploitation plus important. https://www.youtube.com/watch?v=q7Non8JKbNk
×