peinture acquarelle peinture acrylique peinture huile pinceau peinture pinceaux acrylique

La peinture à l'huile est une technique lente à sécher (on dit siccativer), par opposition à la peinture acrylique ou à l'aquarelle, qui sont des techniques aqueuses. Cette particularité permet à l'artiste de prendre le temps de mélanger ses couleurs, de récupérer une erreur et de retravailler son motif pendant plusieurs jours jusqu'à obtenir le fondu, le modelé de la forme, la touche qu'il désire.
       Vous décidez de vous mettre à la peinture acrylique ou à la peinture à l’huile : apparament il n'y as  pas de problème vous allez en magasin ou bien sur des boutiques en ligne où un rayon de pinceaux est à votre disposition ! Mais en réalité ce n'est pas si simple.. Moi qui parle toujours de situation anxiogène, en voilà une : Se retrouver devant un mur de pinceaux (en grand magasin), devant une forêt de pinceaux (dans les magasins spécialisés) ou devant une liste déroulante interminable de pinceaux (sur une une boutique en ligne). Gloups ! Comment choisir ? Pas de panique. Vous ne savez pas quels pinceaux choisir, quelle qualité de poil , quelle taille de manche,  quelle forme ? Usée bombée ? Brosse plate ? Brosse ronde ? Éventail ? Nous sommes là pour vous aider ! 
Les œuvres à la peinture acrylique ont été créées dès le début du XXème siècle et deviennent de plus en plus tendance. Conçues avec un liant à la résine acrylique et des pigments d’origine minérale, organique ou synthétique, la peinture acrylique a l’avantage de s’appliquer facilement et sur différents supports. Très proche de la peinture à l’huile, la peinture acrylique a toutefois un temps de séchage plus rapide.

-          Les coffrets aquarelle : des marques prestigieuses telles que Pébéo, Daler Rowney, Lefranc&Bourgeois, Winsor & Newton vous proposent des sets complets pour vous adonner à la création artistique. Majoritairement présentés dans des boîtes métalliques, vous pouvez emporter votre coffret aquarelle partout et peindre au fil des rencontres et des découvertes.   Les coffrets d’aquarelle sont composés d’aquarelle en godets, crayons, tubes, craies, pastels etc.

L’important lors du choix des pinceaux en soie, c’est que ceux-ci soient préférablement naturels à 100% et que leurs viroles tiennent bien. Ces quelques critères de qualité sont en général respectés par les fabricants. Raison pour laquelle sans doute, ces pinceaux peuvent devenir plus coûteux  que les autres, surtout lorsque les poils ont été extraits de porcs originaires de la Chine.


Si c’est pour peindre à l‘huile : Fibres synthétiques ou poils naturels, tout est possible. (Sauf les petit-gris comme nous venons de voir, pas assez résistants aux solvants). Certains poils naturels ont les même caractéristiques que les synthétiques si ce n’est qu’ils sont plus fragiles, comme le putois, l’oreille de bœuf, le poney ou le kevrin. Ils sont traditionnels et sont très agréables à utiliser. Doux et nerveux à la fois.
La maîtrise de la peinture à l’huile ne se fait pas en quelques temps. Certes, différentes techniques sont proposées mais l’application régulière aide plus à devenir un bon peintre qui manie bien l’huile et les pinceaux.  Que vous soyez novice ou professionnel, nous vous invitons à nous suivre pour maîtriser toutes les techniques de la peinture à l’huile.
La toile montée sur châssis fait son apparition à partir du xve siècle. On en trouve les premières utilisations sur des volets d'orgue à Venise. Ce sont d'ailleurs les Vénitiens qui diffuseront cette pratique en Italie dans le courant du xvie siècle et en Flandres par Rubens. La toile, généralement de lin, doit être recouverte d’une couche d’enduit qui permet à la peinture de s’accrocher. La peinture à l'huile qui produit un film souple convient parfaitement à ce support souple, qu'il est alors possible de rouler pour son transport.

Les artistes découvrent alors la grande variété des effets qu’elle offre : mélangée avec de l’eau, elle peut s’éclaircir jusqu’à obtenir la transparence de l’aquarelle, utilisée pure, elle ressemble à l’huile et offre des reliefs et la possibilité de gratter la surface de la toile. Associée à d’autres matières : sable, fibres, etc on peut jouer sur les consistances, sans compter qu’elle se conjugue très bien avec d’autres techniques.
Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
Lorsque vous utilisez des couleurs fortes, il est préférable d’appliquer les couches épaisses sur les couches fines, car ces dernières sèchent plus rapidement. Par exemple, si vous appréciez le style à base d’empâtement utilisé par les impressionnistes avec leurs vigoureux et épais coups de pinceaux, il est important de se rappeler que ces couches épaisses doivent se superposer aux couches plus fines, car ces dernières sont susceptibles de craqueler si elles sont appliquées par dessus des empâtements.

Vous serez parfaitement armé pour effectuer toutes les astuces et techniques requises dans l’art de la peinture à l’aquarelle : ajouter des textures, jouer sur les effets de couleur, faire de jolis portraits... Plus rien ne vous arrête dans votre quête du tableau harmonieux et expressif. Retrouvez une large sélection de produits de marque qui ont fait leur preuve parmi les amateurs de l’aquarelle. Une gamme complète de couleurs vous attend, bien entendu. Toutes les teintes les plus populaires, mais aussi les plus originales, pour des compositions toujours plus élaborées. Avec les accessoires utiles pour combiner les couleurs et pour l’application.


Ara Tous les produits Ara Peinture Médium Arts graphiques Ara Arches Tous les produits Arches Papier pour l'huile Papier pour l'aquarelle Papier Edition d'Art Papier pour les techniques sèches Artist Junior Tous les produits Artist Junior Supports Artist Junior Peintures Artist Junior Médiums Artist Junior Arts graphiques de Artist Junior Loisirs créatifs Artist Junior Blockx Tous les produits Peintures Pastels Canson Tous les produits Canson Papiers pour la peinture Papiers spéciaux Papiers couleurs et techniques Papiers pour les techniques sèches Caran d'Ache Tous les produits Caran d'Ache Peintures Dessin pastels Arts graphiques de Caran d'Ache Clairefontaine Tous les produits Clairefontaine Papier pour la peinture Papiers spéciaux Autres papiers Clairefontaine Papiers couleurs et techniques Papiers pour les techniques sèches Design Clairefontaine Produits scolaires Rangement Conté à Paris Tous les produits Conté à Paris Pastels Conté à Paris Crayons Conté à Paris Accessoires Conté à Paris Cretacolor Tous les produits Cretacolorroduits Crayons Cretacolor Pastels Cretacolor Accessoires Cretacolor Peinture aquarelle Cretacolor
L’important lors du choix des pinceaux en soie, c’est que ceux-ci soient préférablement naturels à 100% et que leurs viroles tiennent bien. Ces quelques critères de qualité sont en général respectés par les fabricants. Raison pour laquelle sans doute, ces pinceaux peuvent devenir plus coûteux  que les autres, surtout lorsque les poils ont été extraits de porcs originaires de la Chine.

Il existe un très large choix de produits qui se mélangent à l’acrylique afin de modifier ses caractéristiques, et c’est ce qu’on appelle des médiums pour Peinture acrylique. Ainsi avec des couleurs acryliques de base, il est possible de les transformer en couleurs brillantes ou mates, opaques ou transparentes, épaisses ou fluides. Ils sont à mélanger directement avec les couleurs.
Si votre projet est de peindre une fresque sur un mur par exemple, avant de peindre à l’acrylique il est indispensable de lessiver votre surface, d’attendre son séchage complet et ensuite l’enduire d’une couche de liant acrylique ou de gesso (mélangé ou non avec un pigment). Si ces étapes ne sont pas respectées alors la peinture acrylique ne résistera pas, elle s’écaillera ou se retira pas plaque petit à petit, d’une part car le mur est naturellement gras et d’autre part, en l’apprêtant vous le protéger de l’humidité et des attaques extérieurs tels que des bactéries et autre.

Mélangez vos peintures. Les peintures à l'huile mettent plusieurs jours à sécher complètement, ce qui vous laisse le temps de mélanger, changer, retoucher. Cependant, il est presque impossible d'obtenir deux fois le même mélange. Mélangez donc vos peintures en quantité suffisante pour éviter de devoir tenter de refaire le même mélange entre les sessions de peinture. Ainsi, vous aurez toujours suffisamment de la couleur que vous souhaitez.

Le choix d’un pinceau dépend surtout de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Si vous désirez peindre une grande surface, il sera plus logique d’opter pour un pinceau plat plus ou moins large ou un spalter car ils pourront couvrir une partie plus importante qu’un pinceau fin. Cependant, vous aurez forcement affaire à des parties anguleuses, des cadres de fenêtres ou des coins même lors d’une peinture murale. C’est pourquoi un pinceau à rechampir, à virole coudée ou pouce n’est jamais un achat inutile. Pour les plus artistes d’entre vous, c’est un pinceau à tableau qu’il faudra choisir. La taille de ce pinceau dépend de la dimension des détails dessinés sur vos croquis.


On peut améliorer la consistance de la pâte par l'ajout de médiums à peindre, eux-mêmes fabriqués à partir du liant (huile) et de solvant (essence) auxquels on rajoute, éventuellement, pour améliorer la souplesse du film, une résine. Le médium rend la matière plus malléable et donc plus facile à étaler. La présence de résines ne change pas la dénomination courante de peinture à l'huile13.
La technique est restée longtemps immuable : le peintre dessinait sa composition sur la toile ou sur le panneau de cuivre ou de bois préparé puis, après une éventuelle grisaille, montait son sujet avec les couleurs à l'huile, en couches minces, en donnant l'effet de lumière par le jeu des ombres et des reflets. Puis, une fois ces premières couches bien sèches, il les recouvrait de glacis teintés, transparents, qui harmonisaient la coloration générale. Le tout formait une surface bien unie, comme une toile cirée.
Sur pinceau-peinture.fr, vous trouverez nos gammes de pinceaux aquarelle en poils naturels ainsi que nos pinceaux synthétiques aquarelle, d’une qualité exceptionnelle. Le pinceau aquarelle peut être muni de poil Kolinsky, de martre rouge ou encore en poil de petit-gris. Ces poils possèdent une excellente absorption et donc d’une grande utilité pour le travail de la peinture aquarelle. Le pinceau synthétique pour aquarelle possède certes une trempe moins forte, mais sa robustesse et sa conservation sont aussi performantes que les pinceaux aquarelle naturels.
Avant de vous présenter les contenus de ce cours, il convient quand même de bien déterminer ce que c’est que la peinture acrylique. Ce fut en 1958, aux Etats-Unis que la peinture acrylique fut commercialisée pour la première fois. Quelques années plus tard, cet outil fut introduit en Europe. Son succès était tellement rapide qu’elle était devenue la peinture la plus utilisée et la plus innovante connue depuis le temps de la peinture à l’huile. Innovante ? Le mot est faible puisqu’elle a été même considérée comme une révolution par plusieurs artistes étant donné les innombrables possibilités qu’on peut faire avec elle.
L’aquarelle sennelier recèle les caractères qui sont propres à la peinture à l’eau qu’est l’aquarelle. En d’autres termes, son pouvoir adhésif ne fait aucun doute du fait de sa teneur en gomme arabique qui, elle, est sévèrement sélectionnée par les soins de sennelier. Sa texture fluide qui est ce qui est la représente le mieux est toujours au rendez-vous, ceci pour permettre d’obtenir de très beaux fondus, ou des dégradés subtiles en jouant sur la disposition des couches. L’aquarelle sennelier sera le bon allié du novice qui cherche à se faire la main et à travailler son geste. En effet, la peinture à l’aquarelle est réputée très technique, et dont la maitrise revient à ceux qui en ont une très longue expérience. L’éclat lumineux que l’aquarelle permet sur du papier spécial est difficilement égalé, sans compter la transparence de cette peinture à l’eau qui nécessite fréquemment des gestes d’étalement.

J'ai fait appel a M peinture pour le ponçage et vitrification de parquet de notre appartement et je suis entièrement satisfaite du résultat. Le parqueteur a été sur le chantier à l'heure, l'appartement a été parfaitement nettoyé après son intervention, le travail était fait dans les délais convenus et quant au résultat, je n'ai rien à redire. Merci!plus
Il y a beaucoup de choix que vous pouvez faire lorsque vous commencez à apprendre à peindre. Le plus simple est le type de peinture que vous allez utiliser; trois des plus grands types sont l’aquarelle, les acryliques et les huiles. Bien qu’il soit facile de distinguer les différences entre la peinture et l’aquarelle par rapport aux acryliques et aux huiles, il est plus difficile de comprendre ce qui sépare les deux autres. Ils sont souvent emballés dans des tubes de peinture d’apparence similaire, mais ils ont beaucoup de différences. Si vous n’êtes pas sûr de la peinture que vous aimeriez utiliser, voici ces différences, examen de l’acrylique par rapport à la peinture à l’huile, ainsi que les façons de perfectionner vos compétences.
Brosses rondes, plates et usées bombées en fibre de Kevrin+. En peinture, de bons outils contribuent à la réalisation de belles oeuvres. Lorsque vous avez de bons pinceaux, votre style s’affine et s’améliore progressivement. En plus de la qualité des pinceaux, il est recommandé d’utiliser ceux qui s’adaptent le plus à votre technique de peinture. Parmi les types de pinceaux disponibles, les pinceaux en Kevrin +. 

J’ai une question qui me taraude… En peinture à l’huile, j’utilise un medium à peindre que je fabrique moi-même à base d’huile et de white spirit. Afin de respecter le principe du gras sur maigre, ma couche de fond est faite de peinture à l’huile qui sort du tube dilué avec du white-spirit ( très maigre )/ ma première couche est faite de peinture à l’huile qui sort du tube + mon medium composé de 75% de white-spirit et 25% d’huile de lin ( maigre ) / ma deuxième couche est faite avec ma peinture à l’huile qui sort du tube + mon médium composé de 50% de white et 50 d’huile de lin ( gras ) / ma 3ème couche est faite de peinture à l’huile + mon medium composé de 25% de white et de 75% d’huile de lin ( très gras ) / pour finir, les couches suivante sont faites avec de la peinture à l’huile qui sort du tube + d’un médium composé de 100% d’huile de lin ( très très gras).
Pour tendre le papier, on l'humidifie des deux côtés à l'aide d'une éponge ou d'un pinceau mouilleur, puis on le fixe sur une planche rigide à l'aide de bandes de kraft gommé. Une fois sec, le papier pourra être (re)mouillé sans risquer de gondoler. La planche doit être très rigide, car le papier exerce une grande force en séchant. On peut aussi tremper le papier dans l'eau ou on le mouiller profondément avec une douchette, avant de l'agrafer le papier humide sur un châssis. Certains peintres, comme Oga Kazuo20, décorateur des dessins animés du studio Ghibli, étendent leur feuille abondamment mouillée sur du bois vernis, tandis que d'autres utilisent une plaque de plexiglas. Si l'eau ne s'évapore pas à travers la face inférieure, il conserve une humidité résiduelle pendant plus longtemps, ce qui se répercute sur la dynamique de l'eau et des couleurs21.

Un glacis est une couleur transparente qui superposée à un autre, lui modifie sa teinte sans la recouvrir. L’exemple type est un glacis bleu sur un fond jaune qui donnera du vert. Seulement l’intensité de cette nouvelle teinte sera bien plus belle et profonde qu’une simple couleur verte car les rayons de lumière traversent toutes les couches pour se réfléchir sur celle qui est le plus en profondeur. Un peu comme si vous superposiez des verres colorés.


Au début du XXe siècle, les premières couleurs de synthèse furent obtenues sur une base d’huile. Il faudra attendre le milieu des années 50 pour que l’acrylique adopte définitivement l’eau comme diluant. Elle reprend ainsi le principe des peintures à la caséine, stables une fois sèches, qui étaient déjà en usage dans… la Rome antique. Aujourd’hui, les acryliques actuelles offrent à la fois intensité chromatique
Les pigments sont les mêmes dans les deux techniques. Les pigments déterminent la couleur, l'intensité, la résistance à la lumière, le pouvoir couvrant, la transparence. Ils sont d'origine naturelle (végétale, minérale, ou animale) ou synthétique (chimique, métallique...). Le niveau de broyage de ces pigments détermine la qualité de la peinture et sa finesse. Les pigments à l'état pur sont des particules poudreuses impossibles à fixer en l'état.
L'huile extra-fine Rembrandt se caractérise par une brillance sublime et des couleurs intenses et profondes. La particularité des couleurs extra-fines réside dans leur finesse de broyage et leur concentration maximale en pigments. L'huile extra-fine Rembrandt offre un degré de résistance à la lumière des plus élevés. Voir aussi l'huile Rembrandt 150ml
Aujourd’hui, les artistes poussent l’acrylique dans ses ultimes retranchements en mêlant des à-plats parfaits, même sur de très grandes surfaces, des lavis, des traits « jetés », jusqu’aux incrustations d’accessoires et même de volumes... Avec les adjuvants et texturants qu’elle peut intégrer, l’acrylique offre des possibilités de texture et de relief inconnues jusqu’ici. https://www.youtube.com/watch?v=y6Sy_jGeJFc
×