peinture acquarelle peinture acrylique peinture huile pinceau peinture pinceaux acrylique

La peinture acrylique, de même que ses consœurs la peinture aquarelle et la gouache, nécessitent l'utilisation de types de pinceaux bien précis, afin d'obtenir le meilleur rendu possible. Pinceaux plats, ronds ou bombés, en poils synthétiques, en poils de porc longs, en poils d'oreilles de boeuf, en soie, vendu à l'unité ou par lot, fins pour les détails ou épais pour les grands aplats de couleurs, brosses pour travailler les plus grandes étendues...
La peinture aquarelle est proposée fine ou extra fine. Elle est vendue en tube ou en godet. L’usage de palette reste toutefois indispensable pour permettre à l’artiste de tester ses couleurs, ceci un peu avant de les passer sur du papier. Il ne faudra pas non plus négliger l’adjonction d’eau ou de couleurs au fur et à mesure de l’ouvrage, ce qui est indispensable pour obtenir les mélanges qui conviennent le mieux.
Utilisée autrefois pour tous les revêtements de protection et de décoration qui devaient résister à l'eau, en même temps que pour les beaux-arts, la peinture à l'huile a été remplacée partout au cours de la seconde moitié du xxe siècle, sauf en peinture artistique. Considérée en Occident comme la technique picturale reine, elle a montré une solidité remarquable ; des œuvres exposées depuis cinq cents ans et plus sont encore en bon état. La formulation des peintures à l'huile affecte la facilité d'application et l'aspect de l'ouvrage terminé et s'adapte à l'ouvrage envisagé. Les pigments et les charges déterminent l'opacité ou la transparence de la pellicule de peinture sèche ; les médiums à peindre lui donnent une consistance plus ou moins liquide ou pâteuse, influant sur son état de surface.
« L’art de peindre n’est que l’art d’exprimer l’invisible par le visible » dit une célèbre citation. Ceux qui pratiquent déjà la peinture la comprennent bien. Parce qu’il ne s’agit pas tout simplement de faire des tâches par ci par là de manière hasardeuse, il s’agit de se donner l’opportunité d’exprimer qui on est, ce que l’on ressent. Dans ce cours de peinture acrylique, nous vous proposons une toute autre facette de la peinture en utilisant un produit typique, ancien mais très efficace. Le principal avantage de l’acrylique se repose sur le fait qu’il ouvre un champ d’exploitation plus large et vous laisse énormément de liberté pour laisser exprimer votre imagination.
Il est important de laisser ce phénomène agir naturellement, pour cela la surface doit toujours être plus molle (donc plus grasse) que la profondeur. En effet, les couches externes siccativent en premier et forment alors une barrière à la pénétration de l’oxygène jusqu’au cœur de la peinture. Comme nous l’avons vu précédemment, un phénomène purement physique et logique se produit : la surface étant au contact de l’air va se durcir assez rapidement, alors qu’en profondeur la peinture sera encore « molle », donc au moindre mouvement ou tension, la croute en surface va inévitablement se craqueler.
Vous serez parfaitement armé pour effectuer toutes les astuces et techniques requises dans l’art de la peinture à l’aquarelle : ajouter des textures, jouer sur les effets de couleur, faire de jolis portraits... Plus rien ne vous arrête dans votre quête du tableau harmonieux et expressif. Retrouvez une large sélection de produits de marque qui ont fait leur preuve parmi les amateurs de l’aquarelle. Une gamme complète de couleurs vous attend, bien entendu. Toutes les teintes les plus populaires, mais aussi les plus originales, pour des compositions toujours plus élaborées. Avec les accessoires utiles pour combiner les couleurs et pour l’application.

En peinture à l'huile, on appelle broyage le mélange du pigment en poudre avec le liant. Broyer un matériau, c'est le réduire en poudre ; autrefois, cette opération se faisait sur une pierre polie, avec adjonction d'un liquide pour maintenir la poussière de pigment. Pour la peinture à l'huile, on broyait généralement à l'eau, puis on laissait sécher les pains de poudre pigmentaire, avant de les broyer à nouveau, avec de l'huile ; certains pigments comme le massicot ou le minium devaient se broyer directement à l'huile pour ne pas perdre leur couleur14.
Si l’usage de couleurs diluées à l’eau remonte à l’Égypte ancienne, on considère que c’est la Renaissance qui a vu éclore l’aquarelle, du moins comme technique en tant que telle. L’aquarelle est d’abord utilisée pour des travaux préparatoires en vue d’une oeuvre plus ambitieuse, à l’huile par exemple. Elle a fonction d’esquisse colorée et non d’oeuvre par elle même.
« L’art de peindre n’est que l’art d’exprimer l’invisible par le visible » dit une célèbre citation. Ceux qui pratiquent déjà la peinture la comprennent bien. Parce qu’il ne s’agit pas tout simplement de faire des tâches par ci par là de manière hasardeuse, il s’agit de se donner l’opportunité d’exprimer qui on est, ce que l’on ressent. Dans ce cours de peinture acrylique, nous vous proposons une toute autre facette de la peinture en utilisant un produit typique, ancien mais très efficace. Le principal avantage de l’acrylique se repose sur le fait qu’il ouvre un champ d’exploitation plus large et vous laisse énormément de liberté pour laisser exprimer votre imagination.
Ce pinceau répond également aux attentes des peintres les plus exigeants pour la majorité des techniques décoratives. Grâce à cet outil, peindre les aplats et les fonds devient très passionnant, car la forme plate permet de bien réaliser la pose des vernis et du fond. Pour peindre le sujet ou les motifs d’un tableau, les formes langue de chat et usée bombée sont les plus adaptées. Quant à la forme biseautée, elle permet de peindre les décors en déliés et pleins. Également, pour peindre les lignes, les détails et les finitions, il est recommandé d’utiliser un pinceau en Kevrin rond, dont la taille dépend de l’aspect du trait. La forme éventail, idéale pour la réalisation des effets estompage et spéciaux, permet d’uniformiser la peinture. Optez pour la gamme de pinceaux en Kevrin disponible sur notre plateforme ! Cette gamme se compose de six variétés de pinceaux, à savoir les pinceaux Raphael de formes plates, rondes, usées bombées, plates courtes, biseau et éventails. N’hésitez donc pas à commander ces pinceaux afin d’enrichir votre collection d’outil de décoration.

Les pinceaux acrylique Raphaël sont nombreux, et raviront le plus grand nombre : les pinceaux en sépia Raphaël, en fibre synthétique, se reconnaissent à leur manche long laqué bordeaux. La virole est longue, en laiton doré. Enfin, les poils en polyamide Sepia cambrée assure la nervosité de ce pinceau, gage d'une excellente réponse sur la toile. Le touché des pinceaux arylique Raphaël Sépia sera particulièrement précis, idéal pour les apports de matière. Ce pinceau acrylique Raphaël se décline dans les gammes suivantes :


Une fois encore, si le facteur prix est important, les mélanges martre et synthétique offrent des performances proches des pinceaux en martre à un prix proche des pinceaux synthétiques. Par exemple, avec les poils de mangouste synthétiques utilisés pour les pinceaux Monarch, vous obtiendrez un excellent équilibre entre rigidité des soies de porc et douceur du martre. 

Les  gammes de peintures acryliques prévues pour la décoration sont bien différentes des qualités beaux-arts. L’acrylique pour la décoration privilégie un liant résistant à moyen terme, au détriment de la qualité du pigment. Alors que l’acrylique Beaux-arts cherche la meilleure qualité aussi bien dans les pigments que dans le liant afin d’obtenir une résistance sur le long terme. C’est pourquoi les tarifs diffèrent autant. La composition de ses deux gammes ne sont donc pas les mêmes, elles sont adaptées en fonction de leur utilité.
Pour avoir échangé sur ce sujet avec bien du monde, on trouve "de tout": Des hyper-méticuleux, qui prennent leur temps, prévoient dans leur temps d'atelier le temps nécessaire pour nettoyer leurs pinceaux, et des gens... disons... moins soigneux, qui remballent à toute vitesse leur matériel en se disant qu'ils nettoieront à fond la prochaine fois... et d''ici là le pinceau a durci, les poils ressemblent à un pétard explosé, et les pinceaux sont inutilisables !
•    Les pinceaux en martre conservent une pointe parfaite, idéale pour obtenir un excellent contrôle et une grande précision. Les poils de martre sont aussi naturellement absorbants, ce qui signifie que ces pinceaux sont imbibés d’une grande quantité de couleur pour une plus grande fluidité. Les pinceaux en martre sont de très grande qualité, les meilleurs étant fabriqués à partir de la pointe de la queue du martre kolinsky de Sibérie,comme les pinceaux en martre kolinsky de la série 7 de Winsor & Newton.
L’exercice à l’aquarelle est dite habituellement difficile, ne serait-ce qu’à cause du dosage en eau très intuitif, à effectuer. Le support papier est celui devra à l’étalement de la peinture aquarelle, mais on ne choisira pas pour autant n’importe quel type de papier. Il vaudrait mieux le choisir épais, granulés ou satinés, et d’une texture pouvant être semblable à celle du papier canson, par exemple.
×