peinture acquarelle peinture acrylique peinture huile pinceau peinture pinceaux acrylique

Lorsque d'un trait de pinceau, on dépose l'aquarelle sur le support, les pigments se retrouvent d'abord en suspension dans le milieu aqueux. Ils se déposent ensuite progressivement au creux des aspérités du papier tout comme des sédiments charriés par une rivière en crue. Tant que le papier reste humide, des pigments flottent encore dans le liquide. Il est toujours possible d'intervenir si l'on ne perturbe pas la couche des pigments déjà déposés12.
Chez les primitifs, c’est la technique du glacis qui fait l’excellence. Avec les baroques, puis les peintres roccoco, ou les romantiques, c’est l’empâtement qui règne. Quant aux impressionnistes, ils apprivoisent la touche… Pendant plus de six siècles, quels que soient les goûts et les modes, l’huile va traverser toutes les époques et tous les styles.

Donc pour peindre à l’aquarelle, il est indispensable d’acheter des pinceaux petits gris, c’est à dire en queue d’écureuil.  Il n’est pas question de travailler avec un autre type de pinceau. Pourquoi ? Et bien parce que ce poil a une capacité incroyable à se gorger d’eau. Il va vous permettre d’un seul trait de pouvoir remplir votre pinceau d’eau et d’aquarelle puis de travailler votre aquarelle sans devoir sans cesse tremper votre pinceau dans l’eau.
Aujourd’hui encore une des techniques les plus utilisées, la peinture à l’huile permet à de nombreux artistes de KAZoART de s’exprimer dans des œuvres aussi originales que variées, qu’elles soient abstraites ou figuratives. Les immenses possibilités offertes par l’huile sont encore bien loin d’être épuisées, et pourtant, l’histoire de cette technique remonte à loin.
Si l’usage de couleurs diluées à l’eau remonte à l’Égypte ancienne, on considère que c’est la Renaissance qui a vu éclore l’aquarelle, du moins comme technique en tant que telle. L’aquarelle est d’abord utilisée pour des travaux préparatoires en vue d’une oeuvre plus ambitieuse, à l’huile par exemple. Elle a fonction d’esquisse colorée et non d’oeuvre par elle même.
La peinture à l’huile prend énormément de temps pour le séchage. Cela dure plusieurs jours. Certains considèrent cela comme étant un problème. Cependant, d’un point de vue artistique, cela constitue un énorme atout. En effet, cette attente permet de perfectionner l’œuvre. S’il existe des retouches à effectuer, il n’est jamais trop tard tant que la peinture n’est pas sèche. Le peintre aura également tout son temps pour travailler sur le mélange de ses couleurs.
Un pinceau rond couvre une plus petite surface qu’un pinceau plat. Les poils sont souvent enroulés par une corde qui les tient bien en place. La peinture est par conséquent plus facile à étaler. Les pinceaux ronds sont indiqués pour les travaux précis tels que la finition de portes, des châssis de fenêtres, … Les poils de certains pinceaux ronds sont coupés en biseau ce qui permet de tracer facilement de belles lignes droites ou de suivre précisément les bords.
A la recherche d’un pinceau de qualité ? ManoMano vous propose des pinceaux traditionnels : à brosse plate, des spalters, ou encore des pinceaux à tableaux. Mais aussi des pinceaux plus fins et techniques : le pinceau à rechampir ou pouce. Et vous le savez, notre équipe n’aime pas vous décevoir : c’est pourquoi les prix de nos pinceaux sont très bas !
A la recherche d’un pinceau de qualité ? ManoMano vous propose des pinceaux traditionnels : à brosse plate, des spalters, ou encore des pinceaux à tableaux. Mais aussi des pinceaux plus fins et techniques : le pinceau à rechampir ou pouce. Et vous le savez, notre équipe n’aime pas vous décevoir : c’est pourquoi les prix de nos pinceaux sont très bas !
Depuis les années 60, les peintres qui ont utilisé l’acrylique pour leurs toiles sont nombreux, notamment dans le domaine de l’abstrait. On compte parmi eux Morris Louis, qui fut l’un des premiers à utiliser les peintures de la marque Magna pour ses peintures les plus colorées, comme « Alpha-Pi » (1960) ou « Beta-Lambda » (1961). D’autres peintres comme Barnett Newman, Kenneth Nolan ou Larry Poons, avec « Sunnyside Switch » (1963)ont joué un rôle important. De célèbres expressionnistes abstraits l’ont utilisée, comme Mark Rothko, Robert Motherwell ou Helen Frankenthaler, ainsi que des surréalistes tels que Max Ernst ou Joan Miro : « Personnage devant le soleil » (1968). https://www.youtube.com/watch?v=hPAMfoyawVg
×