peinture acquarelle peinture acrylique peinture huile pinceau peinture pinceaux acrylique

Brosses rondes, plates et usées bombées en fibre de Kevrin+. En peinture, de bons outils contribuent à la réalisation de belles oeuvres. Lorsque vous avez de bons pinceaux, votre style s’affine et s’améliore progressivement. En plus de la qualité des pinceaux, il est recommandé d’utiliser ceux qui s’adaptent le plus à votre technique de peinture. Parmi les types de pinceaux disponibles, les pinceaux en Kevrin +. 
Et enfin, le vernis à retoucher qui fait également partie des indispensables. Il s’applique dès que la peinture est dure au toucher, c’est-à-dire quelques jours ou quelques semaines après avoir terminé l’œuvre. Il a trois rôles : Il protège provisoirement, il uniformise la brillance des teintes, et il permet de peindre des retouches car sa composition s’incruste dans la couche précédente.
Très concentrée en pigment, la peinture extra-fine représente le haut de gamme de la peinture acrylique. Celle-ci est classée dans différentes “séries” (généralement de 1 à 6) et à différents coûts. La peinture extra-fine permet un excellent rendu avec des teintes puissantes et saturées. Elle vieillit très bien dans le temps et vous permettra de réaliser des tableaux qualitatifs.
L’acrylique a été inventée pour répondre aux attentes des artistes, se sentant trop limités par les techniques traditionnelles dont les caractéristiques correspondent moins à cette nouvelle manière de vivre. La peinture à l’huile requiert bien trop de patience, la lenteur de son processus rentre difficilement en adéquation avec cette époque contemporaine.
Très concentrée en pigment, la peinture extra-fine représente le haut de gamme de la peinture acrylique. Celle-ci est classée dans différentes “séries” (généralement de 1 à 6) et à différents coûts. La peinture extra-fine permet un excellent rendu avec des teintes puissantes et saturées. Elle vieillit très bien dans le temps et vous permettra de réaliser des tableaux qualitatifs.
Jusqu'au xixe siècle, les peintres, ou leurs élèves, broyaient eux-mêmes les pigments en poudre avec le liant et ils les employaient rapidement. Chacun développait sa technique, à base de différentes huiles, plus ou moins jaunissantes, utilisées crues ou cuites. Ainsi l'huile de lin, siccative et peu jaunissante, fut adoptée devant l'huile d'œillette et l'huile de noix, plus claires, mais moins siccatives.
Avant de vous présenter les contenus de ce cours, il convient quand même de bien déterminer ce que c’est que la peinture acrylique. Ce fut en 1958, aux Etats-Unis que la peinture acrylique fut commercialisée pour la première fois. Quelques années plus tard, cet outil fut introduit en Europe. Son succès était tellement rapide qu’elle était devenue la peinture la plus utilisée et la plus innovante connue depuis le temps de la peinture à l’huile. Innovante ? Le mot est faible puisqu’elle a été même considérée comme une révolution par plusieurs artistes étant donné les innombrables possibilités qu’on peut faire avec elle.

Les marques pour l'aquarelle les plus répandues en France sont: Winsor & Newton, Schmincke, Sennelier, Royal Talens, Daler-Rowney, et même Dalbe. Pour vous aider à mieux choisir vos couleurs, les marques précisent le plus souvent le pouvoir couvrant et la résistance à la lumière de chaque nuance.  Selon votre budget, commencez par une boite de 10 ou 12 demi-godets.  
Couleurs à l’huile Fines **Cette gamme vous propose 33 couleurs fines et extra-fines à l’huile de lin, 1ère pression à froid. Ses peintures à l’huile sont sans additif et ni solvant. Miscibles avec nos 3 autres gammes de peinture à l’huile ainsi qu’avec les autres marques. Conseils Leroux :  Ne pas mélanger vos couleurs avec du white spirit (il ne sert qu’à nettoyer vos pinceaux). Si vous souhaitez rallonger vos couleurs, utilisez de l’essence de térébenthine, de pétrole beaux-arts ou un médium (voir notre rubrique de matériel pour peinture à l’huile).
Les contraintes de stockage ont cependant eu une influence regrettable : les peintres de la Renaissance faisaient cuire des huiles, qui étaient dés le départ faites de graines torréfiées. Les peintures à l'huile prêtes à l'emploi modernes contiennent une huile crue, à base de graines étuvées, peu adhésive et peu siccative, qui permettent une plus longue conservation7.

Bien que des toiles pour aquarelle soient vendues depuis quelques années15, le papier est le support usuel de l'aquarelle. Il doit pouvoir résister à une forte humidité16. Il est peu collé, surtout en surface. Il doit être perméable, afin de résister aux lavages et aux enlevages17. S'il n'est pas collé, il faut passer les couleurs rapidement, et chaque touche est définitive.


Les pinceaux en soie sont en fait des pinceaux en soie de porc. Les fibres naturelles de ces outils de peinture sont obtenues à partir de porc provenant de différentes régions du monde. Ces pinceaux ne sont pas les seuls à avoir des poils naturels, mais ils figurent parmi les plus demandés lorsqu’il s’agit de peindre à l’acrylique ou bien à l’huile. La soie de porc a pour spécificité sa forme cambrée, rappelant celle de la fourche. Les pinceaux en soie peuvent également se reconnaître du fait que la finition de leurs touffes prend la forme d’un V, à l’angle.
Enfin, on choisira alors l’aquarelle au regard de sa finesse, de sa teneur en pigments, et de la présentation de la peinture (en tube, en godet ou autre). Certaines marques telles que Sennelier, Van Gogh ou Rembrandt se distinguent parmi les fabricants les plus réputés de cette peinture à l’aquarelle. Aussi, ce sera à chaque aquarelliste d’évaluer ses besoins du moment et de trouver le fournisseur qui saura lui apporter la meilleure qualité de peinture, dont les caractéristiques seront bien indiquées par chaque producteur d’aquarelle.
La fabrication de la peinture, à partir d'ingrédients achetés chez les apothicaires, est demeurée le domaine des ateliers d'artistes jusqu'à la fin du xviiie siècle, pour être progressivement remplacée par des produits industriels . Au milieu du xixe siècle, l'invention du tube de peinture souple a facilité la peinture de plein-air et la peinture d'amateur.
Vous devez respecter la règle d’or de la peinture à l’huile : peindre « gras sur maigre ». Chaque couche superposée doit être légèrement plus « grasse », donc riche en huile, que la précédente. Pour cela, diluez fortement les premières couches et de moins en moins les suivantes. Sans cela, vous risquez de voir votre tableau s’écailler avec le temps.
Un glacis est une couleur transparente qui superposée à un autre, lui modifie sa teinte sans la recouvrir. L’exemple type est un glacis bleu sur un fond jaune qui donnera du vert. Seulement l’intensité de cette nouvelle teinte sera bien plus belle et profonde qu’une simple couleur verte car les rayons de lumière traversent toutes les couches pour se réfléchir sur celle qui est le plus en profondeur. Un peu comme si vous superposiez des verres colorés.
Pour votre cas (travail de finesse et poils synthétiques), je vous recommande la série Kaerell S de Raphael, ou bien les Nova de Da Vinci, je les connais je travaille avec et j’en suis très satisfaite. Bien entretenus vous les garderez longtemps (les miens ont plusieurs années déjà), puis ils sont souples, doux et nerveux à la fois. Ils sont parfaits pour le travail en finesse.
Pour simplifier, peindre avec de la peinture à l’huile revient à appliquer du pétrole sur vos murs. Pour des raisons sanitaires et environnementales, choisir la peinture à l’eau est donc une évidence. Par ailleurs, les progrès techniques de la peinture à l’eau font qu’aujourd’hui certains peintures sont tout aussi résistantes que les peintures à l’huile. Ainsi, pour tous vos projets de rénovation, la peinture à l’eau s’impose.

Le couteau peinture vous permet d’aborder la peinture sous un angle original et de donner du corps à vos œuvres en acrylique ou à base de peinture à l’huile. Vous trouverez sur pinceau-peinture.fr, les couteaux peinture pour les professionnels, les couteaux à peindre pour débutant et les couteaux à palette pour travailler dans les meilleures conditions vos peintures acryliques et votre peinture à l’huile.


Le pinceau de calligraphie, quelle qu’elle soit, retient bien l'encre, tandis que le pinceau à peinture chinoise est plus adapté à des mélanges d'eau avec soit de l'encre de chine pour les lavis, soit des peintures à l'eau en couleur typiquement chinoises, proches des caractéristiques de la gouache ou de l'aquarelle et eau. Ils sont utilisés dans les arts traditionnels d'Extrême-Orient.
ayant acheté un appartement et n'ayant qu'un délai d'un mois pour trouver une entreprise et refaire les peintures, monsieur peinture a réalisé ces travaux de peinture (devis,conseils, travaux, réception) dans le délai imparti. je suis ravie du résultat très professionnel et tout cela avec une grande gentillesse. je recommande très chaudement cette entreprise.plus
Les pinceaux en soie sont en fait des pinceaux en soie de porc. Les fibres naturelles de ces outils de peinture sont obtenues à partir de porc provenant de différentes régions du monde. Ces pinceaux ne sont pas les seuls à avoir des poils naturels, mais ils figurent parmi les plus demandés lorsqu’il s’agit de peindre à l’acrylique ou bien à l’huile. La soie de porc a pour spécificité sa forme cambrée, rappelant celle de la fourche. Les pinceaux en soie peuvent également se reconnaître du fait que la finition de leurs touffes prend la forme d’un V, à l’angle.
Il existe un très large choix de produits qui se mélangent à l’acrylique afin de modifier ses caractéristiques, et c’est ce qu’on appelle des médiums pour Peinture acrylique. Ainsi avec des couleurs acryliques de base, il est possible de les transformer en couleurs brillantes ou mates, opaques ou transparentes, épaisses ou fluides. Ils sont à mélanger directement avec les couleurs.
Au Mexique elle avait été inventée vers 19502. Des chimistes de l'Institut National Polytechnique de Mexico, en collaboration avec les maîtres peintres muralistes mexicains, l'ont mise au point lors de la réalisation des fresques sur les façades de l'université de Mexico. Les écrits de David Alfaro Siqueiros (peintre-muraliste mexicain) : « L'art et la Révolution », racontent dans le détail la mise au point de cette technique picturale mise sur le marché en 1950.

Une fois sèche, c’est pour toujours ! L’acrylique est réputée inaltérable et son intensité de couleur est immortalisée lors de la « polymérisation » par simple séchage à l’air : toutes ses molécules de liant se regroupent alors pour former une solide protection et empêcher toute nouvelle dilution. Les travaux à l’acrylique sont ainsi particulièrement stables dans le temps, ne « craquèlent » pas et peuvent être finalisés avec des vernis très différents, mats, satinés, brillants, iridescents, etc.


Les brosses et pinceaux à peinture peuvent avoir différentes sortes de poils: des poils naturels ou synthétiques. Pour les peintures à base d’eau et les peintures synthétiques, il est conseillé d’employer une brosse à poils synthétiques. Ces brosses sont faciles à nettoyer en les rinçant à l'eau. Les brosses à poils naturels sont plus couramment utilisées pour la peinture à l'huile. L'entretien de celles-ci se fait au white spirit.
Très nombreuses illustrations couleur. "Les Techniques du peintre" ne présentent pas de modèles, mais proposent des conseils pratiques utiles au débutant comme à l'artiste affirmé : choix du matériel, gestes fondamentaux, astuces et recettes originales, mises en garde, analyses d'oeuvre, etc... Ce volume aborde une technique artistique : l'aquarelle. 32...
English: Oil Paint, Español: pintar al óleo, Deutsch: Mit Ölfarbe malen, Português: Pintar a Óleo, Nederlands: Schilderen met olieverf, Italiano: Dipingere con i Colori a Olio, Русский: рисовать масляными красками, 中文: 画油画, Čeština: Jak malovat olejovými barvami, Bahasa Indonesia: Melukis dengan Cat Minyak, العربية: الرسم الزيتي, Tiếng Việt: Vẽ tranh sơn dầu, 한국어: 유화 그리는 방법
Les contraintes de stockage ont cependant eu une influence regrettable : les peintres de la Renaissance faisaient cuire des huiles, qui étaient dés le départ faites de graines torréfiées. Les peintures à l'huile prêtes à l'emploi modernes contiennent une huile crue, à base de graines étuvées, peu adhésive et peu siccative, qui permettent une plus longue conservation7.
Les plus grands noms de fabricants de pinceaux de peinture se trouvent sur pinceau-peinture.fr. La marque Raphaël est très réputée pour la conception de pinceaux aquarelle, mais également pour les pinceaux pour acrylique et pour la peinture à l’huile. Le pinceau Raphaël est le gage d’un travail de peinture d’exception. Découvrez ou redécouvrez le savoir-faire et la qualité des marques Léonard, Da Vinci ou encore Isabey, dont la fabrication unique de leurs pinceaux de peinture vous garantit un pinceau d’exception pour vos prochaines œuvres picturales.
Si vous utilisez des couleurs à l’huile et des couleurs acryliques, les pinceaux en soies de porc sont un bon choix. Ils sont naturellement rigides et chaque poil au niveau de la pointe est divisé en deux ou trois segments appelés drapeaux, ce qui permet au pinceau de contenir plus de peinture tout en facilitant une application homogène. Souvenez-vous qu’il existe plusieurs nuances de pinceaux en soies de porc. Ainsi, s’ils sont blancs, assurez-vous que la couleur est naturelle, car la décoloration affaiblit le poil. Vous constaterez que la qualité des soies de porc varie.
Bien qu'aujourd'hui, la peinture à l'huile désigne exclusivement celle « dont le liant est composé exclusivement d'huiles grasses2 », autrefois, le mot « huile » désignait aussi bien les huiles « fixes » ou grasses que les huiles dites « essentielles », ou volatiles que nous appelons essences. L'« huile » de la peinture pouvait être toute espèce de liant non aqueux3. L'intérêt de l'huile grasse et de diverses résines pour la peinture était connu dès le xe siècle, mais son emploi malaisé, la consistance de la peinture, la nécessité d'attendre longuement entre chaque couche, s'opposaient à son emploi.

Il est possible d’utiliser la peinture acrylique seule sans mélange avec de l’eau ou un autre médium à peindre. De cette façon vous prélevez directement la peinture avec votre pinceau, spalter ou encore couteau pour l’utiliser immédiatement. L’avantage d’utiliser de la peinture acrylique seule, c’est que celle-ci a un fort pouvoir recouvrant et profite de toute son opacité.

Prenez un pinceau plutôt fin et un autre plus épais pour commencer, surtout pas de trop gros pinceaux qui seront inutiles pour démarrer. Le petit gris va prendre une forme tout à fait particulière est magique pour travailler à l’aquarelle. Il va former une pointe avec laquelle il suffira d’effleurer votre papier pour avoir des traits fins  et travailler avec précision. En écrasant un peu plus vous aurez des surfaces plus larges. 
×