peinture acquarelle peinture acrylique peinture huile pinceau peinture pinceaux acrylique

La véritable limitation de l'acrylique est face à un corps gras. Ainsi on ne peut pas la mélanger ou la diluer avec de l'huile, ni de l'essence. Toutefois, selon la règle du « gras sur maigre », il est possible de peindre à l'huile sur une couche d'acrylique. On peut ainsi commencer un tableau à l'acrylique et le continuer à l'huile (mais non l'inverse).

Pour vous mettre tout de suite dans le bain, un petit historique de la peinture à l’huile vous sera narré. Elle est inventée par Jan van Eyck. Originaire de l’Occident, elle existe depuis le Moyen Âge. C’était le premier art utilisé par les artistes. Les techniques utilisées connaissent une évolution qui se fait par rapport au temps et au souci de l’esthétique. Au tout début, les peintres utilisaient la technique de la tempéra. Par la suite, elle cédait sa place à la superposition de glacis. Vient ensuite l’utilisation de la technique en pâte avec l’ajout des médiums résineux.


Jusqu'au xixe siècle, les peintres prépareront leurs couleurs dans leurs propres ateliers. Les procédés sont issus de l'expérience, relèvent d'un savoir transmis par l'apprentissage dans l'atelier d'un maître, et varient de l'un à l'autre, par le choix des huiles, essences et résines, et les méthodes de préparation et d'application. La formulation varie selon l'usage qu'on en fait. Le précepte gras sur maigre en témoigne : les fonds se peignent avec des mélanges plus riches en résine (maigres), le dessus et notamment les glacis peuvent incorporer plus d'huiles (au sens moderne du terme, grasses). Van Eyck superpose de fines couches transparentes sur un fond clair, et utilise plus de résines que d'huile grasse. Rubens emploie du blanc, opaque, pour les lumières. Léonard de Vinci utilise moins de résines, et peint en couches très fines de pâte lisse et opaque. Titien abandonne les résines, sauf pour les glacis, peint opaque, revient sur ses peintures après des mois de séchage. Watteau peint plus rapidement, avec beaucoup de siccatifs, d'où un noircissement progressif des tableaux. Cette tendance s'amplifie au xixe siècle9. « Le peintre du xixe siècle, connaissant mal son métier, est à la merci d'une industrie aux règles encore non définies10 ».
Officiellement cette technique a été créée par les frères Van Eyck au XVe siècle. Cette « invention » crée toutefois la polémique car la technique à l’huile n’a cessé d’évoluer au fil du temps, il est donc assez difficile de donner une date précise. En vérité ce n’est pas la technique à l’huile qu’ils ont inventé, mais une « nouvelle peinture à l’huile », nouvelle dans son procédé et dans sa manière de l’utiliser.

La peinture à l'huile est une technique lente à sécher (on dit siccativer), par opposition à la peinture acrylique ou à l'aquarelle, qui sont des techniques aqueuses. Cette particularité permet à l'artiste de prendre le temps de mélanger ses couleurs, de récupérer une erreur et de retravailler son motif pendant plusieurs jours jusqu'à obtenir le fondu, le modelé de la forme, la touche qu'il désire.

Fnac.com (135) Octo Fun Media (284) Momox (147) LIBR CHAPITRE (85) GallixLib (55) TousLivresNeufs (54) RecycLivre (54) Diced Deals (52) GibertJoseph (30) Le Livre (24) LIVRESNET (19) CENTRAL MARKET (18) Zoomici (18) Olivresrares (15) Sawboo (14) BouquineriePlus (13) BiblioNet (12) ADBOOK (10) Livrokaz (10) Lisofele (10) Colibrio (10) Promobook (9) Librairie35000 (8) Marieno29000 (7) LeLivreVert (7) Fouillisdulivre (7) RdiePro (7) Jrbouquiniste (7) Ammareal (6) AwesomeBooks (6) Monde Kamelia (5) Encre à Palabre (5) Graffiti (5) Lire et Chiner (4) MARKETBOOKS (4) AIRLIVRE (4) BouquinerieSart (4) Livre au Tresor (4) Book'in (4) LuronStore (3) TGLibrairie (3) Greenerbooks (3) Worldofbooksltd (3) Manubooks01 (3) Mariahlabeille (3) Booki (3) Label Librairie (3) Prince Du Livre (3) Lib Université (3) Rougierple (2)
Au Mexique elle avait été inventée vers 19502. Des chimistes de l'Institut National Polytechnique de Mexico, en collaboration avec les maîtres peintres muralistes mexicains, l'ont mise au point lors de la réalisation des fresques sur les façades de l'université de Mexico. Les écrits de David Alfaro Siqueiros (peintre-muraliste mexicain) : « L'art et la Révolution », racontent dans le détail la mise au point de cette technique picturale mise sur le marché en 1950.

On utilise souvent les toiles pour artistes sur châssis, comme pour l’huile. Une toile supportera les utilisations classiques et les effets de textures des adjuvants. Si vous voulez aborder le volume, les pâtes épaisses par exemple, préférez un support rigide, comme du bois medium ou équivalent, qui sera d’abord apprêté soigneusement. Les papiers pour aquarelle sont également un excellent support, en recherchant un grain fin, voire lisse.


Si c’est pour peindre à l‘huile : Fibres synthétiques ou poils naturels, tout est possible. (Sauf les petit-gris comme nous venons de voir, pas assez résistants aux solvants). Certains poils naturels ont les même caractéristiques que les synthétiques si ce n’est qu’ils sont plus fragiles, comme le putois, l’oreille de bœuf, le poney ou le kevrin. Ils sont traditionnels et sont très agréables à utiliser. Doux et nerveux à la fois.
       Vous décidez de vous mettre à la peinture acrylique ou à la peinture à l’huile : apparament il n'y as  pas de problème vous allez en magasin ou bien sur des boutiques en ligne où un rayon de pinceaux est à votre disposition ! Mais en réalité ce n'est pas si simple.. Moi qui parle toujours de situation anxiogène, en voilà une : Se retrouver devant un mur de pinceaux (en grand magasin), devant une forêt de pinceaux (dans les magasins spécialisés) ou devant une liste déroulante interminable de pinceaux (sur une une boutique en ligne). Gloups ! Comment choisir ? Pas de panique. Vous ne savez pas quels pinceaux choisir, quelle qualité de poil , quelle taille de manche,  quelle forme ? Usée bombée ? Brosse plate ? Brosse ronde ? Éventail ? Nous sommes là pour vous aider ! 
L’acrylique c’est magique ! Pour certain c’est une qualité, pour d’autre c’est un défaut, quoi qu’il en soit l’acrylique sèche très vite, il faut donc travailler assez rapidement. Sauf si bien sur vous possédez le retardateur de séchage ! Celui-ci mélangé en petite quantité à la couleur (environ 10%), ralenti considerablement le temps de séchage, favorisant ainsi le travail dans le frais plus longtemps.
La peinture à l'huile a supplanté la technique de la tempera à la fin du Moyen Âge ; les primitifs flamands en ont généralisé l'usage, qui s'est ensuite répandu en Occident. À partir du xviie siècle, les artistes se répartissent entre deux approches : la superposition de couches transparentes ou glacis, et le travail en pâtes opaques. Au fil des époques, la technique de la peinture à l'huile a connu des changements considérables, liés aux progrès techniques et aux évolutions esthétiques. La peinture d'un seul coup, alla prima, autrefois caractéristique des pochades, a supplanté la lente superposition de couches transparentes.
Au xixe siècle sont apparues les premières couleurs industrielles, présentées dans des vessies de porc puis dans des tubes de peinture souple à partir de 1841. Aujourd'hui, la fabrication des couleurs à l'huile est principalement industrielle (Lefranc et Bourgeois, Sennelier, Winsor et Newton, Talens). Quelques fabricants ont gardé ou repris des manières traditionnelles afin de produire des couleurs plus proches de celles d'autrefois (Leroux, Blockx, Old Holland, Isaro, Michael Harding).
Bonjour Gabriela. Il est normal que les couleurs ne couvrent pas le fond pour 2 raisons : il se peut que les couleurs utilisées soient naturellement transparentes, effet accentué par ailleurs par l’ajout du médium si celui-ci est en quantité assez importante ! La transparente et l’opacité sont normalement indiqués sur le tube : voir l’article qui traite du sujet. Merci à vous !
KAZoART est une place de marché qui permet aux amateurs d'art de découvrir de nouveaux artistes contemporains et d'acheter en ligne des oeuvres d'art originales en direct auprès des artistes. KAZoART sélectionne scrupuleusement les artistes présentés sur son site, avec l'aide d’experts du monde de l'art. KAZoART souhaite aider les artistes de talent à développer leur diffusion et trouver de nouveaux collectionneurs grâce au Web.
Je souhaite investir dans des pinceaux synthétiques (pas naturels pour des raisons éthiques) pour l’huile, mais chaque marque possède ses propres poils synthétiques et il m’est difficile de m’y retrouver. Auriez vous une ou deux marques à me conseiller plus que les autres (travail en finesse, détails, dilutions, pas d’empatement) : Manet, Raphael, Artisti, Da Vinci, etc.

Dans les années 1960, un renouvellement de la technique apparaît avec Raoul Dufy, Jean Bazaine, Maurice Estève, Zao Wou-Ki, poursuivie dans les années 1970 par Pierre Risch, qui met au point une technique d'aquarelle sur papier de très grand format, entièrement mouillé à l'éponge et détourne un produit destiné à la sérigraphie, le drawing gum, afin de préserver le blanc du papier et ne pas gouacher l'aquarelle.
Les pinceaux en set sont habituellement de taille standard, mais elles ont la particularité de pouvoir répondre très exactement aux gestes de l’artiste. Les poils épais, synthétiques ou en soie de porc de ces outils ne risquent pas de se voir déformer très facilement, car étant généralement tenaces. Cependant, pour les préserver et les rendre durables, le tout sera d’utiliser chaque objet pour l’usage qui lui convient le mieux. Plus précisément, on comprend bien que les brosses rondes et bien fournies sont susceptibles de poser de la peinture en pâte très volumineuse, tandis que les pinceaux plus fins n’en sont pas capables.

Découvrez la section aquarelle de Rougier & Plé, spécialiste des arts manuels pour amateurs, niveaux intermédiaires, et artistes confirmés. Tout le nécessaire à la peinture à l’aquarelle est disponible, pour réussir toutes vos créations, et leur donner une identité propre et forte, sans vous soucier des contraintes techniques. Vivez votre art sans être limité par les détails, et concentrez-vous sur ce que vous aimez. Tous les instruments dont vous pourriez avoir besoin pour obtenir les différents lavis, ou pratiquer les différentes techniques telles que la peinture sèche, la peinture humide ou la peinture mixte sont ici.
La véritable limitation de l'acrylique est face à un corps gras. Ainsi on ne peut pas la mélanger ou la diluer avec de l'huile, ni de l'essence. Toutefois, selon la règle du « gras sur maigre », il est possible de peindre à l'huile sur une couche d'acrylique. On peut ainsi commencer un tableau à l'acrylique et le continuer à l'huile (mais non l'inverse).
L’aquarelle Van Gogh est une peinture dont les couleurs résistent à la lumière. Elle a un pouvoir colorant très appréciable et s’applique facilement sur les supports. Cette peinture s’adresse particulièrement aux débutants, aux étudiants et aux peintres amateurs. Elle est également utilisée dans certains cas par des peintres professionnels. Après son application, le séchage de l’œuvre réalisée se fait très rapidement.
La Royal Watercolour Society, fondée en 1804 à Londres, rassemble les artistes partisans de cette nouvelle esthétique : refus de tout trait de plume ou de crayon, de tout blanc et de toute opacité, intérêt pour le rendu de la lumière. L'aquarelle, tolérant mal les retouches et les repentirs, est ainsi une démonstration de virtuosité, à une époque ou la Royal Academy refuse les aquarellistes. L'institutionalisation de l'aquarelle favorise l'esprit de système, et la guerre en Europe interrompt les voyages et les contacts avec le Continent pendant une vingtaine d'années.
Compte tenu de ce que nous savons des deux peintures, vous pouvez maintenant déterminer ce qui vous convient le mieux. Alors, demandez-vous: Quel genre de tableaux voulez-vous créer? Envisagez-vous quelque chose d’expérimental et de plus design? Si oui, optez pour l’acrylique. Mais si vous recherchez des styles de peinture traditionnels réalistes, la peinture à l’huile est le meilleur choix.

Il me semble intéressant de présenter ce produit car il peut satisfaire un grand nombre de peintre préférant la peinture à l’huile, mais qui malheureusement sont confrontés aux problèmes des solvants (toxicité, allergies, etc…). Celle-ci est donc un bon compromis, tout autant que les peintures à l’huile diluables à l’eau. (Voir l’article sur les alternatifs aux solvants. ) Avec ces deux méthodes, chacun peut trouver son compte.
Pour la réalisation de vos œuvres avec l’aquarelle Rembrandt extra-fine, vous avez le choix entre une gamme large de modèles. En effet, le modèle d’aquarelle demi-godet est disponible en 80 couleurs différentes. Il s’agit d’une gamme extra fine d’aquarelle offrant des couleurs vives et une transparence sublime. De même, le modèle set métal de 24 demi-godets est disponible. Ce modèle a l’avantage de vous offrir à la fois 24 couleurs différentes. Profitez donc des caractéristiques et des nuances qui font la notoriété de la marque Rembrandt, afin de réaliser des œuvres pleines de professionnalismes !
La peinture acrylique est le résultat d’un mélange de pigment, de résine acrylique et d’eau, tout simplement. La résine étant le liant et l’eau le diluant. Il est assez facile de la fabriquer soi-même puisque les pigments et les liants acryliques se trouvent dans tous les commerces spécialisés, il suffit simplement d’ajouter de l’eau dans une quantité que vous déterminerez vous-même selon la consistance souhaitée. Et voilà, votre peinture est faite ! https://www.youtube.com/watch?v=U4w9mfrnfvU
×