peinture acquarelle peinture acrylique peinture huile pinceau peinture pinceaux acrylique

« L’art de peindre n’est que l’art d’exprimer l’invisible par le visible » dit une célèbre citation. Ceux qui pratiquent déjà la peinture la comprennent bien. Parce qu’il ne s’agit pas tout simplement de faire des tâches par ci par là de manière hasardeuse, il s’agit de se donner l’opportunité d’exprimer qui on est, ce que l’on ressent. Dans ce cours de peinture acrylique, nous vous proposons une toute autre facette de la peinture en utilisant un produit typique, ancien mais très efficace. Le principal avantage de l’acrylique se repose sur le fait qu’il ouvre un champ d’exploitation plus large et vous laisse énormément de liberté pour laisser exprimer votre imagination.
Les pinceaux pour l’acrylique sont généralement en fibre synthétique ou en soie de porc. Après usage, un bon nettoyage est crucial car la peinture une fois sèche ne se dilue plus. L’acrylique se travaille aussi au couteau, idéal pour les effets de volume. Vous réaliserez vos mélanges sur une palette classique, ou plutôt une palette humide qui empêche le séchage et garde vos nuances prêtes à l’emploi pendant plusieurs jours. 
La peinture aquarelle Winsor et Newton est fabriquée à partir de pigments minutieusement sélectionnés auxquels est associé un mélange conservé encore secret par la société. Ce mariage entre les deux matières de qualité permet un maintien des couleurs optimum dans le temps et offre une grande résistance à la lumière. Le traitement des pigments est soumis à des broyages extra-fins pour optimiser la transparence. La panoplie des produits Winsor et Newton est synonyme de qualité, de brillance éclatante avec en supplément une touche de raffinement bien appréciable.
La peinture acrylique est connue pour sa capacité à permettre d’expérimenter. Baptisées mediums, ces substances sont des mélanges qui permettent aux acryliques d’acquérir des propriétés spéciales qu’elles n’auraient pas pu acquérir autrement. Vous pouvez, par exemple, incorporer des médiums qui rendent la peinture très épaisse (pour les peintures au couteau) ou qui ralentissent le temps de séchage et font en sorte que les acryliques se comportent plus comme des huiles.

Vous êtes à présent prêts à peindre. La peinture à l’huile peut en effet être utilisée directement, telle qu’elle sort du tube. Seulement elle est parfois difficile à appliquer car elle se « tire » mal. C’est pourquoi la présence du médium est nécessaire. Il enrichit les couleurs de matière grasse, dès lors celles-ci deviennent fluides, brillantes et consistantes. Le diluant (essence) ne doit servir lors de cette première étape d’apprentissage qu’à nettoyer les pinceaux. Sa dilution avec les médiums est utile pour l’élaboration d’une peinture en plusieurs couches, mais mieux vaut déjà apprendre à maîtriser ses outils avant de compliquer le processus.


La peinture à l'huile est une technique lente à sécher (on dit siccativer), par opposition à la peinture acrylique ou à l'aquarelle, qui sont des techniques aqueuses. Cette particularité permet à l'artiste de prendre le temps de mélanger ses couleurs, de récupérer une erreur et de retravailler son motif pendant plusieurs jours jusqu'à obtenir le fondu, le modelé de la forme, la touche qu'il désire.
Pinceaux synthétiques pour acrylique d'une grande élasticité. Pour bien peindre à l’acrylique, il faut non seulement maîtriser cette technique, mais également utiliser des couleurs et des pinceaux acryliques de qualité. Puisque les potentialités de la peinture acrylique sont immenses, elle s’utilise en épaisseur ou en glacis, mélangée avec des additifs ou pure. En fonction du type d’usage, il faut donc choisir l’assortiment de pinceaux qui correspond. Ainsi, vous n’aurez plus de difficulté à réaliser vos œuvres. De même, il est recommandé de respecter les trois étapes d’application (pose du fond, pose du sujet et réalisation des détails) de la peinture acrylique pour la réussite de vos œuvres. Pour une excellente réalisation de la pose du fond, de la pose du sujet et des détails, il est recommandé d’utiliser une série de pinceaux acrylique adaptée à chaque étape. En effet, pour réaliser la pose du fond, vous pourrez utiliser un pinceau large ou un spalter. Ils permettent de poser efficacement les grandes masses de couleur sur le support. Pour la pose du sujet, il est recommandé d’utiliser des pinceaux pour motif. Dans ce cas, les pinceaux plats sont plus adaptés. La dimension et la taille de ces pinceaux plats dépendront respectivement du type de support et de la finesse du sujet à réaliser. Pour la réalisation des détails, les pinceaux en pointe ou ronds sont les plus efficaces. Précis et nerveux, ces pinceaux permettent de finaliser avec finesse vos œuvres. De plus, la forme d’un pinceau contribue à la réussite d’un tableau. Par exemple, la brosse plate à poils courts et raides facilite l’application des couleurs par touches pâteuses, la brosse à pochoir permet de réaliser des frottis et le pinceau rond effilé permet de tracer sans interruption des lignes longues. Nous vous proposons des pinceaux acrylique de qualité en manche longs vernis, en virole soignée et en soie de porc. Selon le type d’usage, vous pourrez choisir entre la gamme de pinceaux Nova de Da Vinci, Top Acryl de Da Vinci, Elite de Manet et la gamme de pinceaux en sets. En effet, les pinceaux Nova de Da Vinci sont disponibles en formes plates, rondes et usées bombées, avec des tailles variant selon la forme (N°0 à N°28). Les pinceaux Top Acryl de Da Vinci sont disponibles en formes plates, rondes, éventails et usées bombées. Nous proposons également les pinceaux Elite de Manet de formes rondes, plates, amandes usées bombées et biseautées. Si vous préférez les packs de pinceaux Pébéo, vous pourrez choisir entre le set de 4 et celui de 8.
La peinture aquarelle doit aussi s’utiliser avec un matériel adapté. Les pinceaux vendus avec me kit de peinture à palette constituent les premiers outils de choix pour débuter. De plus gros pinceaux spécialisés pour l’aquarelle, sauront également être utiles dans  l’étalage rapide des couleurs sur des surfaces étendues. Et bien entendu pour les détails, les pinceaux extra fins seront une très belle option.
L’une des plus grandes différences entre les deux peintures est leur temps de séchage. Les peintures à l’huile sèchent lentement. Cela peut prendre des jours avant que le pigment ne durcisse complètement, et cela vous permet de vous éloigner d’un travail en cours et d’ y revenir plus tard. Quand vous commencerez, vous pourrez reprendre là où vous vous êtes arrêté. Parce qu’elless sont si malléables, elles fonctionnent bien pour des peintures réalistes – vous pouvez pousser la peinture et la mélanger de façon à ce que les transitions aient l’air fluides.

-          Coffrets acrylique : des marques prestigieuses telles que Pébéo, System3, Lefranc&Bourgeois, Liquitex, Louvre vous proposent des sets complets pour vous adonner à la création artistique avec de la peinture acrylique. Ces kits sont souvent composés de tubes de peintures acryliques de contenance 12 ou 20ml avec des éventails de coloris plus ou moins larges. Certains comprennent également un chevalet ou un bloc acrylique.

To paint with acrylic, synthetic fibers such as Sepia or Kaërell fibres are recommended. The Sepia fibre is a synthetic interlocked fibre. The arched shape and responsiveness of the fibre ensures an excellent response on the canvas. A more precise brushstroke when adding material, while at the same time respecting the gesture of acrylics. Kaërell "S" fiber is ideal for applying diluted colour. A resistant, flexible and responsive fibre. Fine point and suitable for fine work and a very soft style.
Les pigments sont les mêmes dans les deux techniques. Les pigments déterminent la couleur, l'intensité, la résistance à la lumière, le pouvoir couvrant, la transparence. Ils sont d'origine naturelle (végétale, minérale, ou animale) ou synthétique (chimique, métallique...). Le niveau de broyage de ces pigments détermine la qualité de la peinture et sa finesse. Les pigments à l'état pur sont des particules poudreuses impossibles à fixer en l'état.
Après une première séance de travail, comment savoir à quel moment je peux attaquer ma deuxième séance? Peux-t-on considérer que dès lors que ma première couche a déjà entamée son durcissement forcément ma deuxième application est plus grasse? ou faut-il attendre que la première couche soit complètement sèche? Et comment savoir qu’elle est complètement sèche?
On utilise souvent les toiles pour artistes sur châssis, comme pour l’huile. Une toile supportera les utilisations classiques et les effets de textures des adjuvants. Si vous voulez aborder le volume, les pâtes épaisses par exemple, préférez un support rigide, comme du bois medium ou équivalent, qui sera d’abord apprêté soigneusement. Les papiers pour aquarelle sont également un excellent support, en recherchant un grain fin, voire lisse.
Après une première séance de travail, comment savoir à quel moment je peux attaquer ma deuxième séance? Peux-t-on considérer que dès lors que ma première couche a déjà entamée son durcissement forcément ma deuxième application est plus grasse? ou faut-il attendre que la première couche soit complètement sèche? Et comment savoir qu’elle est complètement sèche?
Je suis novice en peinture à l’huile! Comme je reste curieux, je lis, je regarde et j’essaye de m’informer. Mais le gras sur maigre m’interpelle! Il y en a pour, comme il y en a contre. De plus un médium peut se faire facilement, mais lorsqu’il faut choisir! Il y a tant de sorte, des liquides, des pâteux, ceux qui allongent, ceux qui raccourcissent, des mats, des reluisants, Bref! c’est à y perdre son latin. Alors pour démarrer simple, pour éviter que la peinture ne craquelle dans le temps, que faire? Autre chose qui m’interpelle également, c’est le vernissage d’un projet terminé; Faut-il vernir, oui ou non? Et quel vernis faut-il choisir?
Pour protéger la peinture acrylique sèche on utilisera le vernis mate ou le vernis brillant. Tout dépend du rendu qu'on souhaite donné à l'oeuvre. Pour un rendu brillant, on utilisera 2 couches de vernis brillants en laissant d'abord secher la première au moins 6h. Pour un rendu mat, on mettra d'abord une couche de vernis brillant puis une couche de vernis mat pur. Pour obtenir un rendu satiné, on mélangera les deux vernis (mat et brillant).

La fabrication de la peinture, à partir d'ingrédients achetés chez les apothicaires, est demeurée le domaine des ateliers d'artistes jusqu'à la fin du xviiie siècle, pour être progressivement remplacée par des produits industriels . Au milieu du xixe siècle, l'invention du tube de peinture souple a facilité la peinture de plein-air et la peinture d'amateur.

Je souhaite investir dans des pinceaux synthétiques (pas naturels pour des raisons éthiques) pour l’huile, mais chaque marque possède ses propres poils synthétiques et il m’est difficile de m’y retrouver. Auriez vous une ou deux marques à me conseiller plus que les autres (travail en finesse, détails, dilutions, pas d’empatement) : Manet, Raphael, Artisti, Da Vinci, etc.
Choisissez votre espace pour peindre. La peinture à l'huile ne requiert pas beaucoup de matériel, mais par contre vous aurez besoin d'un endroit libre de tout passage et si possible sans lumière directe du soleil . Quand vous avez trouvé votre coin, déposez une bâche par terre, afin d'éviter toute tache de peinture sur votre plancher. Assurez-vous que les 4 coins soient fixés au sol et qu'ils ne risquent pas de s'envoler. Si nécessaire, déposez des pierres ou des objets lourds aux 4 coins. Installez ensuite votre chevalet sur la bâche.
La peinture acrylique dans le domaine des arts fut commercialisée pour la première fois en 1958 aux Etats-Unis, pour être introduite en Europe quelques temps plus tard. Le nombre d’adepte est toujours en croissance depuis sa commercialisatio, c’est la peinture la plus utilisée. D’un point de vue technique c’est l’innovation la plus importante depuis la peinture à l’huile au XVe siècle.  Ce produit a créé une révolution pour les artistes, ouvrant les pratiques vers de nouvelles possibilités.
Puis, une fois que votre peinture a de nouveau pris le temps de durcir pendant 2 ou 3 semaines, vous pouvez à présent appliquer les glacis. Un glacis est le propre de la peinture à l’huile et c’est ce qui lui confère toute la noblesse et la profondeur de ses tons. Ce qui était autrefois un indispensable du métier et aujourd’hui peu maîtrisé et même peu connu des artistes, même professionnels.
Une aquarelle est une peinture à l'eau sur papier. On parle rarement de tableau pour une œuvre peinte à l'aquarelle1. Quand l'aquarelle apporte de la couleur à une image produite selon d'autres techniques, on l'appelle selon le cas dessin, gravure, lithographie aquarellés ou avec rehauts d'aquarelle2. L'appréciation d'une œuvre comme dessin aquarellé, aquarelle ou gouache peut varier d'une personne à une autre.
Pour votre cas (travail de finesse et poils synthétiques), je vous recommande la série Kaerell S de Raphael, ou bien les Nova de Da Vinci, je les connais je travaille avec et j’en suis très satisfaite. Bien entretenus vous les garderez longtemps (les miens ont plusieurs années déjà), puis ils sont souples, doux et nerveux à la fois. Ils sont parfaits pour le travail en finesse.
La peinture acrylique est le résultat d’un mélange de pigment, de résine acrylique et d’eau, tout simplement. La résine étant le liant et l’eau le diluant. Il est assez facile de la fabriquer soi-même puisque les pigments et les liants acryliques se trouvent dans tous les commerces spécialisés, il suffit simplement d’ajouter de l’eau dans une quantité que vous déterminerez vous-même selon la consistance souhaitée. Et voilà, votre peinture est faite ! https://www.youtube.com/watch?v=U4w9mfrnfvU
×